Sud-Kivu /J.M de la jeune fille : Mwanamuke kesho sensibilise sur l’accès équitable des jeunes filles et garçons au numérique

Sud-Kivu /J.M de la jeune fille : Mwanamuke kesho sensibilise sur l’accès équitable des jeunes filles et garçons au numérique

Sensibiliser les jeunes filles et jeunes garçons sur leur accès équitable au numérique, sur l’utilisation du numérique pour leur meilleur avenir, amener ces derniers à comprendre l’importance de l’existence de la Journée Internationale de la jeune fille ; tels sont les objectifs principaux d’une conférence organisée par l’organisation « Mwanamuke Kesho » à l’intention de cinquante (50) jeunes dont 30 filles et 20 garçons. Cette activité s’est tenue en marge de la Journée Internationale de la jeune fille célébrée le 11 octobre de chaque année.

« Aujourd’hui le monde entier célèbre la journée Internationale de la jeune fille et Mwanamuke kesho étant une organisation qui travaille pour la promotion, la défense et la protection des jeunes a pensé que c’était important d’organiser cette conférence à l’intention des jeunes filles et non pas seulement pour les jeunes filles cette fois ci mais aussi également pour les jeunes garçons car on a pensé que c’est important de les inviter pour qu’ils comprennent ce que nous faisons avec les jeunes filles afin de les conscientiser sur le rôle qu’ils ont à jouer et l’importance de leur implication dans la construction de notre communauté actuelle. Et à cette occasion, nous avons parlé sur la génération numérique notre génération pour un accès numérique des filles et des garçons qui est une question tendancieuse car nous avons remarqué que l’accès aujourd’hui des filles au numérique contre les garçons est encore très moins élevé », a Expliqué Grace Maroy.

Cette dernière pense que l’accès équitable au numérique des filles et des garçons devrait être une lutte communautaire car à l’en croire, le numérique contribue dans l’épanouissement de la génération actuelle. Grace Maroy appelle les parents et toute personne de bonne volonté à pouvoir accompagner les organisations féminines dans ce combat afin qu’elles atteignent leur objectif d’accès équitable des filles et des garçons au numérique.

Inscription ISJC

« Mwanamuke Kesho ne fait que sensibiliser à son niveau les jeunes filles et les jeunes garons sur l’importance de l’utilisation du numérique mais aussi sur comment ils peuvent arriver à le rendre une opportunité et pas un danger pour leur vie ou pour leur avenir parce que nous formons des jeunes leaders de demain. Nous nous joignons aux voix des jeunes filles pour les faire entendre », a-t-elle ajouté.

Notre source lance un appel vibrant à toutes les parties prenantes qui sont censés relever les défis liés à l’accès inéquitable des jeunes filles au numérique afin qu’elles s’impliquent activement pour un avenir meilleur de ces dernières.

« Nous faisons recours au gouvernement qui a une part de responsabilité à jouer dans la promotion des Droits des jeunes filles, aux parents des jeunes filles et des garçons qui ont aussi un rôle très important à jouer quotidiennement dans la famille et dans la communauté. Ceci pour qu’ensemble ils puissent aider les jeunes filles à se mouvoir et les soutenir dans leurs ambitions », a conclue Grace Maroy.

En sommes, la journée internationale de la jeune fille est célébrée le 11 octobre de chaque année. Elle a été commémorée sous le thème « Génération numérique notre génération ».

Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.