Bukavu: le collectif 2250 compatit avec les jeunes entrepreneurs victimes de l’incendie de la grand poste (communiqué)

Bukavu: le collectif 2250 compatit avec les jeunes entrepreneurs victimes de l’incendie de la grand poste (communiqué)

Le Collectif 2250 se dit affecté et compatit avec les jeunes entrepreneurs, pour la perte de tous leurs biens partis sous les flammes suite à l’incendie survenu à l’Hôtel de poste la nuit du mardi à ce mercredi 15 septembre 2021. Ce message de compassion est contenu une déclaration rendue public et dont une copie est parvenue à jambordc.info ce jeudi 16 septembre 2021.

Dans cette déclaration, ce regroupement œuvrant pour l’effectivité de la Résolution 2250 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, union des organisations, mouvements et plateformes des jeunes visant à impulser et favoriser la participation des jeunes aux instances de prise des décisions ainsi qu’aux processus de consolidation de la paix en RDC, exprime son affection et toute sa sympathie envers les entrepreneurs victimes de cette catastrophe dans laquelle ils ont tout perdu.

Inscription ISJC

” Nous, membres du « Collectif 2250 », avons appris avec stupéfaction l’incendie déclaré ce 14 septembre à l’Hôtel de Poste de Bukavu, bâtiment qui abritait plusieurs services étatiques, certains médias traditionnels et en ligne, Centres de Formation professionnelle ainsi que des activités Génératrice des revenus ténus en majorité par des jeunes. Offrant de l’espace et plusieurs facilités pratiques dont le loyer abordable, l’accessibilité vu son emplacement au cœur de la ville et la disponibilité de l’électricité les jeunes entrepreneurs du Sud-Kivu préféraient y installer leurs entreprises dans divers domaines permettant ainsi de créer des ressources et de résorber le taux de chômage”,, lit-on dans cette déclaration du collectif 2250.

Ce dernier dit avoir remarqué que dans la grand poste brûlée, ce sont des dizaines d’entreprises des jeunes qui sont parties en fumée, des centaines des jeunes qui deviennent sans emploi, plus d’un millier des projets artistiques des jeunes (musiques, vidéos) qui sont perdus, et des efforts des étudiants qui sont multipliés à zéro.

Le Collectif 2250 appelle aux organisations locales, nationales et internationales qui soutiennent l’entreprenariat des jeunes, de venir en aide à ces jeunes qui ont tout perdu dans cet incendie.

Ce regroupement des jeunes sollicite instamment aux autorités nationales et provinciales d’activer dans l’urgence le fonds en faveur de l’entreprenariat des jeunes qui contribue tant soit peu au développement du pays. Ceci en attendant, de mettre à la disposition des jeunes un fond d’urgence de relèvement et d’accompagnement des jeunes entrepreneurs sinistrés;

Notre source demande au gouvernement provincial de disponibiliser un espace qui pourra permettre aux jeunes de relancer leurs entreprises.

Pour rappel, c’est dans la nuit du mardi 14 au 15 septembre dernier qu’un incendie s’est déclaré dans le bâtiment de l’Hôtel de poste de Bukavu. Faisant état des lourdes pertes des matériels dont plusieurs entreprises des jeunes, médias, églises, centre de formation, cabinets d’avocats, pour ne citer que cela.

Alpher Kalala

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.