Sud-Kivu: L’organisation JPDDH exprime sa compasion aux médias victimes de l’incendie de la grand poste de Bukavu

Sud-Kivu: L’organisation JPDDH exprime sa compasion aux médias victimes de l’incendie de la grand poste de Bukavu

Après l’incendie qui s’est déclaré à l’hôtel de poste dans la nuit du 14 au 15 septembre 2021, les messages de compassion ne cessent de pleuvoir.

L’ONG Journaliste pour la promotion de la démocratie et des droits humains (JPDDH) joint sa voix à celle des autres à travers un communiqué signé par son chargé de programme, Monsieur Théophile Ombeni, ce jeudi 16 septembre.

Inscription ISJC

Dans ce message de compasion, JPDDH, tout en compatissant avec les victimes de cet incendie, regrette de constater que celui-ci a réduit au silence environs 9 radio et télévisions ainsi que des médias en ligne qui logeaient dans ce grand bâtiment de la poste. Sans oublier, le bureau des radios et télévisions communautaires qui lui n’a pas été touché par le feu mais concerné car obligé de déménager par mesure de prudence.

JPDDH invite les autorités à tous les niveaux et toutes les personnes éprises de bonne volonté de manifester leur solidarité envers les médias et familles victimes.

L’ONG, journaliste pour la promotion de la démocratie et des droits humains dit exprimer ainsi sa solidarité envers les médias sinistrés et reste compatissant avec les confrères journalistes durant cette période de dure épreuve.

Rappelons que la grand poste de Bukavu regorgait en son sein, plusieurs cabinets d’avocats, médias, centres de formation, universités, les centres de capture pour passeport biométrique, églises, pour ne citer que cela.

Rédaction.

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.