Sud-Kivu : La Commission parlementaire de l’ASSPRO en tournée de sensibilisation sur la justice transitionnelle et la paix en territoire de Fizi

Sud-Kivu : La Commission parlementaire de l’ASSPRO en tournée de sensibilisation sur la justice transitionnelle et la paix en territoire de Fizi

Une délégation de la commission parlementaire de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu en tournée dans le territoire de Fizi, est arrivée à Lusenda l’avant-midi de ce mercredi 15 septembre 2021 pour une mission de sensibilisation sur la justice transitionnelle et la paix.

Dans un entretien téléphonique avec la rédaction de Jambordc.info, le Député Georges Musongela qui nous livre cette information, renseigne qu’après Makobola et Mboko, la caravane de paix pour la justice transitionnelle poursuit son chemin sensibilisant la population et recueillant des témoignages sur les atrocités et tueries perpétrées dans cette partie de la province du Sud-Kivu pendant la période de guerre.

Inscription ISJC

” Nous sommes en train de sensibiliser cette population à la justice transitionnelle. Comme vous le savez, elle repose sur 4 piliers importants notamment: la vérité, la justice, la réparation et enfin les garanties de non répétition. Nous sommes également en train de vouloir écrire notre propre histoire en tant que congolais. Le premier rapport qui a été fait, le rapport Mapping qui date aujourd’hui de 11 ans il est resté dans les tiroirs. Maintenant vous êtes en train d’entendre les victimes qui s’expriment, des personnes qui ont vécu ces faits, les rescapés qui sont en train d’en parler. Et d’autres victimes indirectes qui nous donnent des témoignages combien gênants. Et c’est une interpellation pour nous tous”, a-t-il déclaré.

Cette commission parlementaire s’est entretenue avec le conseil local de sécurité du milieu où des stratégies ont été montées pour sécuriser et identifier les lieux où ont été enterrées les victimes, mais aussi exiger la mise en place d’un tribunal pénal international pour la République Démocratique du Congo.

Au cours de cet entretien, le député Musongela indique qu’à l’issue des échanges avec les autorités locales, l’administrateur du territoire de Fizi plaide pour la mise en place des mécanismes efficaces pour mettre fin à l’impunité en commençant par les auteurs des massacres qui ont été commis dans cette contrée depuis l’année 1996.

Retenez qu’après Makobola, Mboko, Lusenda suivront Lulinda et Fizi avant que la délégation ne continue la tournée dans d’autres territoires.

Signalons que la délégation est constituée de 5 députés provinciaux entre autres messieurs Georges Musongela, Kabungulu Mateso, Bumbu Malite Job, Augustin Bulimuntu et Homer Bulakali.

Alpher Kalala

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.