Mwenga/Exploitation illicite des minerais: la police disperse une marche pacifique de la Société civile qui reclamait le départ des sociétés chinoises à Kitutu

Mwenga/Exploitation illicite des minerais: la police disperse une marche pacifique de la Société civile qui reclamait le départ des sociétés chinoises à Kitutu

Les éléments de l’ordre ont dispersé la marche de la société civile organisée ce lundi 13 septembre 2021 à Kitutu dans la chefferie de Wamuzimu en territoire de Mwenga. L’objectif de cette manifestation était de révendiquer le départ des sociétés chinoises qui exploitent illicitement des minerais dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Le Responsable de cette structure citoyenne Mafampi Muvunja qui nous livre cette information, indique que la police disperser des manifestants d’une forte mobilisation par la population qui exigait le départ des entreprises chinoises qui exploitent illégalement les minerais dans le territoire de Mwenga.

Inscription ISJC

” Nous avons programmé une marche pacifique chez nous à Kitutu dans le cadre de revendiquer le départ des sociétés chinoises par rapport aux exploitations minières qu’ils étaient en train d’exécuter chez nous illégalement. Alors, on a écrit aux autorités compétentes 72 heures avant, alors la population a observé le mot d’ordre de la société civile de Kitutu dans la chefferie de Wamuzimu. Et toute la population a observé ces mesures-là. Ce qui est une surprise, le commandant de la police nationale congolaise en place, monsieur Morgan est descendu dans la rue avec ses policiers. Ils ont commencè à disperser les manifestants par des tirs de bombes à gaz lacrymogènes>>, s’indigne Monsieur Mafampi Muvunja.

Ce dernier fait savoir que des tirs à balles réelles, ont été également signalés lors de cette repression et que certains jeunes parmi les manifestants ont été blessés par balles et acheminés à l’hôpital, où ils reçoivent des soins appropriés.

A notre source d’ajouter, qu’une dizaine des motos des paisibles citoyens motards ont été saisies toujours au cours de ces échauffourées.

La Société civile, indique que présentement la situation n’est pas bonne à Kitutu. Elle plaide pour l’implication des autorités compétentes afin de mettre un terme à ce qu’il qualifie de manigance de ces sociétés chinoises qui exploitent illicitement les mines en territoire de Mwenga et lesquels sont selon elle, soutenues par certains éléments des forces armées.

Alpher Kalala

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.