RDC : Le Club de Pro-justiciers congolais sollicite l’implication du chef de l’État pour le retour de Kalev Mutondo au pays (Déclaration)

RDC : Le Club de Pro-justiciers congolais sollicite l’implication du chef de l’État pour le retour de Kalev Mutondo au pays (Déclaration)

S’impliquer pour faliciter le retour au pays de l’ancien Directeur Général de service national de renseignement, Monsieur Kalev Mutondo, la protection de sa famille menacée par les prétendues victimes ainsi que lui faciliter la collaboration avec les institutions de la République pour apporter la lumière aux griefs portés contre lui. Telles sont les recommandations du Club des pro-justiciers Congolais au chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi. Cette structure de défense de droits et valeurs humaines l’a fait savoir dans un mémorendum adressé au président de la Republique et dont une copie est parvenue à la Rédaction de jambordc.info ce mercredi 04 Août 2021.

Dans ce mémorendum, Le club de pro-justiciers congolais pense que le président de la République peut user de son droit de regard dans l’affaire Kalev, une question qui retient actuellement l’attention de plus d’un congolais.

Inscription ISJC

Cette structure s’appuie sur le fait que Monsieur Jean-claude Muyambo et consorts, qui avaient saisi le Paquet Général près la cour d’appel de Kinshasa/Gombe et qui, en pleine instruction, ont saisi le tribunal du même parquet par citation directe enrôlée le 2 Avril 2021, sous RP. 27.575/I, pour les mêmes faits en instructions, mais qui ne se sont jamais présentés aux audiences, faisant référence à celles du 14 juin et 19 juillet 2021.

” Nous vous demandons par la suite de faciliter son retour au pays.
L’ appareil judiciaire n’étant pas un outil d’intimidation ou de vengeance, nous espérons voir notre justice désappointée tous les auteurs de plaintes farfelues, fantaisistes, téméraires et vexatoires, les quels auteurs semblent oublier que votre crédo (principe fondamentale) c’est l’État de droit”, peut-on lire dans ce memorendum de cette structure signé par son coordonnateur national Lucien Buhendwa.

En rappel, L’ancien Directeur Général de l’Agence National de Renseignement “ANR” est accusé de tortures, menaces de mort, arrestations arbitraires et tentative d’assassinat.

Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.