Bukavu: La société civile urbaine monte au créneau sur la hausse du prix des transports en commun

Bukavu: La société civile urbaine monte au créneau sur la hausse du prix des transports en commun

Le Bureau de coordination de la société civile urbaine de Bukavu, demande au maire ad interim de la ville de reglémenter le secteur de transport en commun. Dans un entretien avec la rédaction de Jambordc, Jackson Kalimba renseigne que les prix du transport qu’avait mis en place la mairie, est baffoué par plusieurs chauffeurs.

Selon notre source, la hausse du prix est visible dans plusieurs axes surtout dans les heures tardives. Il s’agit notamment des axes:

Inscription ISJC

Place de l’indépendance vers bagira, le prix passe de 500Fr à 1000fr. Place de l’indépendance-ciriri les usagers payent 1000FC et 1500Fc pendant les heures tardives au lieu de 500FC. Enfin, place de l’indépendance vers nguba, les usagers payent 1000Fc au lieu de 500FC.”a indiqué Jackson Kalimba

Cette structure demande au maire de jeter un coup d’oeil sur la fixation du prix de transport en commun que son bureau avait établit et de la faire respecter pour le bien de la population.

<<Nous demandons au maire de la ville de faire respecter sa décision, parce que c’est devenu un désordre dans ce secteur où chaque chauffeur fixe le prix selon son vouloir. Cette situation indispose les habitants qui ne parviennent plus à faire le déplacement par manque des moyens>> a insisté notre source.

Selon certains chauffeurs rencontrés dans la ville, cette perturbation du prix de transport est consécutive à la hausse du prix de carburant sur les stations services.

En rappel, le ministre national de l’économie Jean marie Kalumba Yuma, a fixé le 24 juillet à Kinshasa, le prix du carburant sur toute l’étendue de la République. Ce nouveau prix du carburant est revu à la hausse par rapport à l’ancien.

Philémon mutula

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.