Kalehe: Recrudescence des cas d’insécurité à Kalonge, la société civile du milieu tire une sonnette d’alarme

Kalehe: Recrudescence des cas d’insécurité à Kalonge, la société civile du milieu tire une sonnette d’alarme

Le mouvement citoyen OBAPG-RDC sous noyau de kalonge dans le territoire de kalehe dénonce la recrudescence des cas d’insécurité, notamment l’enlèvement des enfants, attaques des maisons d’habitation, assassinats, qui ne cessent d’être notifiés dans cette partie de la province du Sud-Kivu.

Dans un message d’indignation de cette structure citoyenne rendu public ce jeudi 22 juillet 2021, il ressort que le cas le plus récent est celui survenu ce mardi 20 juillet 2021, dans le sous village de lushenyi à un endroit communément appelé Mission, où une fille de 13 ans répondant au nom de Tukuzeni Mugisho Ntasangira à été enlevée par des personnes non autrement identifiées.

Inscription ISJC

” C’était vers 13 heures que cette fille à été emportée à un endroit inconnu par les personnes non autrement identifiées.
Selon les proches de sa famille qui nous confirment cette information, disent que cet otage a quitté la maison pour participer aux jeux d’enfants avec ses proches du quartier, mais la victime n’est plus rentrée à la maison”,
déclare un militant de OBAPG-RDC sous noyau de Kalonge Yoweli Nyabirungu.

Cette structure citoyenne
alerte les autorités politico-admnistratives et locales ainsi que les services de sécurité afin de prendre urgemment des mesures paliatives à l’insécurité qui bat son plein dans le groupement de Kalonge et dans le territoire de Kalehe en général.

Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.