Bukavu: La société civile en sit-in pour exiger à la Régideso le rétablissement de l’eau potable dans les avenues du quartier Nyalukemba

Bukavu: La société civile en sit-in pour exiger à la Régideso le rétablissement de l’eau potable dans les avenues du quartier Nyalukemba

Certains habitants ensemble avec la société civile sous noyau de Nyalukemba en commune d’Ibanda dénonce la pénurie d’eau potable dans leur entité et exigent à la Régie de Distribution d’Eau (Régideso) le retablissement de cette denrée vitale. Pour exprimer leur indignation, ces derniers ont organisé un sit-in ce vendredi 02 juillet 2021 à la Régideso antenne antenne d’Ibanda.

Les manifestants en colère munis des bidons en mains et seaux à la tête dénoncaient l’absence de l’eau dans leur munincipalité, selon eux 4 mois déjà. Ils revendiquaient le retablissement de l’eau dans différentes avenues du quartier Nyalukemba.

Inscription ISJC

Le président de la société civile du milieu Obedi Manvu Elie fait savoir que suite à la carence d’eau potable, la population font ce dernier temps recours à l’eau impropre tirée de Bizola et de la Rivière Ruzizi, une situation qui met en danger les vies humaines.

” La carence de l’eau dans nos avenues pousse nos fillettes, enfants et les femmes à recourir à l’eau impopre qu’elles puisent dans des Bizola ou de la rivière Ruzizi, une des causes des noyades des ces dernières à la recherche de cette denrée rare mais aussi les expose à des diversent maladies d’origine hydrique”, a-t-il déclaré.

Dans leur mémorendum adressée au directeur de la Régideso Agence de Nguba, les manifestants regrette de constater que seules près de 11 avenues sur les 54 que comptent le quartier Nyalukemba sont déservies en eau potable et pas en permanence.

” Nous regrettons de plus de voir que l’eau a éte coupée dans les enceintes de la structure médicale Croix-Rouge de Nguba et cela fait déjà 4 semaines sans inquiétude ni conscience de la part de la Régideso pourtant cette formation sanitaire facilite aux personnes démunies l’accès aux soins de santé primaire sans difficulté”, peut-on lire dans ce mémorendum lu par le président de la société civile sous noyau de Nyalukemba Obedi Manvu.

Contacté par nos confrères de la RTNK à ce sujet, le Directeur de la Régideso, l’ingénieur Tumba Kayembe a dit être au courant de cette situation et son institution se met au travail à travers la distribution sectorielle avant qu’une solution durable soit trouvée.

Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.