Beni: Explosions des bombes artisanales,  la société civile du milieu plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires dans cette entité

Beni: Explosions des bombes artisanales,  la société civile du milieu plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires dans cette entité

Au lendemain des explosions consécutives des bombes artisanales dans la ville de Beni en province du Nord-Kivu, plusieurs réactions fusent de partout dans la classe socio-politique. C’est le cas de la société de Beni qui qualifie ce nouveau mode opératoire des rebelles d’une grande désolation qui sème terreur dans le chef de la population.

” C’est une désolation et une déception de la part de la population puisque ce que nous voulons à Beni c’est la paix et la sécurité. Tout ce qui se passe dans le cadre de déstabiliser la population de la ville de Beni, nous amène dans les inquiétudes et voilà pour quoi nous félicitons le maire de la ville d’avoir décrété la mesure du couvre-feu de deux jours que nous observons. Nous appelons la population à la vigilance pour mettre ensemble avec les autorités hors d’état de nuire l’ennemie qui essaie de changer son mode opératoire à travers l’installation des bombes dans differents endroits de la ville de Beni”, a déclaré le président de la société civile de Beni Amani Kasika Etienne.

Ce dernier plaide pour le renforcement des mesures sécuritaires surtout le démarrage du couvre-feu dans les menages de militaires qui habitent avec la population dans différents quartiers de cette partie du pays. Ceci pour permettre la vérification des munitions et contrôle de tous les mouvements de tous les militaires.

Inscription ISJC

En rappel, trois bombes ont explosé dans la ville de Beni. La première a explosé près de la station Fikamu dans la commune Bangulu, la deuxième s’est produite dans la paroisse Emmanuel dans la commune Mulekera dans la matinée du dimanche 27 Juin et en fin la troisième dans la commune Rwenzori au quartier Mabakangna.

Young-King depuis Beni

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.