Uvira : Assassinat d’un défenseur judiciaire à Mulongwe, la population en colère incendie un poste de la police

Uvira : Assassinat d’un défenseur judiciaire à Mulongwe, la population en colère incendie un poste de la police

La situation est tendue depuis la matinée de ce jeudi 13 mai 2021 au quartier Mulongwe dans la ville d’Uvira au Sud-Kivu. A la base, des jeunes en colère manifestent contre l’assassinat de Monsieur Aramba, défenseur judiciaire de son état la nuit du mercredi à ce jeudi 13 mai par un officier de l’armée loyaliste.

Pour exprimer leur indignation, ces habitants en majorité les jeunes de cette partie du Sud-Kivu, ont érigé des barricades sur la route principale au niveau des avenues Walungu et Mulongwe. Ceci avant d’incendier le poste de la police communément appelé “MBWA MABE” situé dans le même quartier de Mulongwe.

Inscription ISJC

Un acteur de la société civile du milieu, Monsieur Yves Ramazani renseigne que les manifestants ont également détruit plusieurs biens matériels et ont emporté plusieurs armes qui ont remises à la société civile après des négociations avec ces manifestants.

Il sied de souligner qu’un officier Major des FARDC connu sous le nom de Katembo Jean Pierre a tiré à bout portant sur Monsieur Rodriguez Haramba défenseur judiciaire de son état dans le quartier Mulongwe en ville d’Uvira pendant que la victime venait à la rescousse à une femme lorsqu’il a entendu des échauffourées dans un Nganda dit ” Watsapp ” non loin de chez lui. Note source indique que la victime a reçu des balles et a succombé de ses blessures.

Une information confirmée par le Porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 Sud Sud-Kivu le  capitaine Dieudonné Kasereka qui annonce également l’arrestation du major Katembo Jean Pierre en état d’ébriété, alors auteur de cet assassinat.

La Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.