Ituri: Le lieutenant général Luboya Nkashama, gouverneur militaire et son vice ont été accueilli chaleureusement par la population.

Ituri: Le lieutenant général Luboya Nkashama, gouverneur militaire et son vice ont été accueilli chaleureusement par la population.

Le nouveau Gouverneur de province de l’ituri en exécution de l’état de siège, le lieutenant général Luboya Nkashama John et le vice gouverneur, le commisaire divisionnaire Alongabony Bangadiso Benjamin sont arrivés ce lundi 10 mai 2021 via l’aéroport national de murongo.

Les deux personnalités à la tête de la province de l’Ituri ont foulé leurs pieds sur ce sol sous la satisfaction de la population.

Inscription ISJC

Au pied de l’avion, le lieutenant général Luboya Nkashama s’est confié à la presse et a appelé la population iturienne à la collaboration pour que la mission lui confiée par le chef de l’Etat, celle d’éradiquer les groupes armés soit une réussite dans cette partie du Pays.

” Pour la population, je leur demande la collaboration, je ne suis pas venu ici pour tuer la population, je suis venu ici pour leur donner la paix rien que la paix. je leur donnerai cette paix dont elle a besoin” a rassuré l’autorité provincale militaire.

Ce dernier appelle également la population à redynamiser la confiance militaro-civile et à ne pas écouter la voix de la sirène des oiseaux de mauvaise augure

Cette autorité militaire a également invité les miliciens à déposer leurs armes pour la reconstruction de la paix en ituri.

” Ressortez ces armes là ! Il y a des fonds pour ça. Il y a le programme DDR-C (Désarmement démobilisation resertion communautaire (DDRC)) qui va venir” a-t-il déclaré

Il sied de vous signaler que ces autorités militaires et policières viennent mettre fin aux activismes des groupes armés actifs en ituri.

John Mary ndika depuis Ituri

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.