Sud-Kivu: les entités coutumières ne sont pas une affaire des hommes seulement (Emission JDH)

Sud-Kivu: les entités coutumières ne sont pas une affaire des hommes seulement (Emission JDH)

Sur les 26 Chefferies de la province du Sud-Kivu, aucune n’est dirigée par une femme pour le moment. En territoire de Mwenga et de Walungu, nous avions vécu avec deux régentes qui ont pris ces fonctions car l’héritier était encore mineur.

Malgré qu’elles étaient régente, ces deux femmes n’avaient toujours pas accès à certains endroits ou à certaines affaires car elles étaient des femmes. Cela étant, nous constaterons ensemble que les coutumes retrogrades existent encore et ont une grande ampleur dans presque tout si pas tous les territoires que comptent la province du Sud-Kivu.

Inscription ISJC

L’opinion se demande si le pouvoir coutumier doit nécessairement être pour un homme ou comment. A travers cette émission, nous comptons éclairer la lanterne de nos auditeurs quant à ce.

D’ores et déjà, nous vous souhaitons une excellence condition d’écoute en cliquant sur “play” de l’élément sonore en dessous de l’image.

Esther Kanga

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.