Sud-Kivu : Accusé des détournements, le Réveil des indignés et la LUCHA exigent la démission de Théo Ngwabidje

Sud-Kivu : Accusé des détournements, le Réveil des indignés et la LUCHA exigent la démission de Théo Ngwabidje

Après des accusations de détournements, notamment l’utilisation opaque de plus de trois (3) millions de dollars, une somme qui serait prévus pour la réhabilitation du tronçon routier Place Mulamba-Ruzizi 1er, les dons des sinistres de Kasika et de Nyamugo, les mouvements citoyens Réveil des indignés et Lutte pour le Changement (LUCHA) demandent au gouverneur de la province du Sud-Kivu, Monsieur Theo Ngwabidje Kasi de démissionner avant que des actions de la rue ne soient déclenchées par ces deux structures citoyennes pour exiger la même cause. Cette demande est contenue dans une déclaration commune de ces deux mouvements citoyens sur la situation politique “désastreuse” en province et dont une copie est parvenue à jambordc.info ce mardi 06 Avril 2021.

Dans cette déclaration, les signataires demandent également une communication claire et précise sur le dossier relatif à la construction des ponts de Kalehe dont selon leurs sources, l’argent a déjà été livré pour cette fin. Ceci avant de déplorer le comportement de certains députés provinciaux qui selon eux, cherchent à couvrir la megestion de l’autorité provinciale.

Inscription ISJC

« C’est avec beaucoup d’attention que nous, militants des mouvements citoyens Lucha et Réveil des Indignés, suivons les turbulences politiques et sociales que traversent la province du Sud-Kivu issues principalement de la megestion et des détournements à répétition devenus le mode de gouvernance du chef de l’exécutif provincial, Monsieur Theo Ngwabidje Kasi qui pourraient conduire la province à la dérive »,  peut-on lire dans  cette déclaration commune de ses deux structures citoyenne.

A ces mouvements citoyens d’ajouter que « Nous considérons comme calvaire et provocatrice la manœuvre malveillante des députes affairistes acquis à la cause du gouverneur de province de vouloir convoquer une plénière en vue de l’installation d’un bureau d’âge en violation des textes, dans le but de couvrir les détournements et la gestion chaotique de ce dernier ».

Dans ce même document, ces structures citoyennes annoncent par ailleurs, le début de la mobilisation de la population pour exiger pacifiquement le départ de l’actuel locataire de Nyamoma qui selon elles, est proclamé millionnaire par son entourage. Ces mouvements citoyens profitent de cette occasion pour prévenir la police contre toute manipulation susceptible de recourir à la violence pour plaire au gouverneur de province.

Ils appellent en revanche, la population à être toujours en alerte et rapide à descendre massivement dans la rue, et à se mobiliser pour barrer la route à ce qu’ils qualifient de toute tentative cynique de tenue de la plénière convoquée à la suite d’une contrainte par le directeur de l’administration de l’organe délibérant.

Moïse Aganze

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.