Sud-Kivu : Quand les coutumes rétrogrades réduisent le viol sous silence à Kitutu (Reportage)

Sud-Kivu : Quand les coutumes rétrogrades réduisent le viol sous silence à Kitutu (Reportage)

Dans ce groupement de Kitutu en territoire de Mwenga situé à plus ou moins 200 kilomètre de la ville de Bukavu au Sud-Kivu, certains parents des survivantes des violences sexuelles  s’interdisent de dénoncer ces férocités par peur que leurs filles ne soient rejetées par la communauté. Dans ce reportage audio, des déclarations renseignent que plusieurs familles font recours aux arrangements à l’amiable au lieu d’aller se plaindre aux instances judiciaires.

Des témoignages trouvés dans cette partie de Mwenga, soutenus par  la coutume de ce milieu, indiquent que le bourreau du viol est considéré comme beau fils de la famille. Si ce denier arrive à verser la dot, le tort se répare et dans le cas contraire, cela passe inaperçue.

Inscription ISJC

Pour plus de détails, nous vous proposons donc de suivre ce reportage audio pour découvrir la réaction des uns des autres par rapport à cette pratique vis-à-vis des violences sexuelles, notamment la réaction des autorités locales ainsi que des défenseurs des droits humains.

Nous vous souhaitons d’ores et déjà une bonne condition d’écoute en cliquant « play » sur l’élément sonore en dessous de l’image.

Esther Kanga

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.