Tambwe Mwamba : La RDC n’envisage pas quitter la Cour pénale internationale

Tambwe Mwamba : La RDC n’envisage pas quitter la Cour pénale internationale

Thambwe Mwamba, le ministre congolais de la justice vient de couper court aux rumeurs qui faisaient état d’une éventuelle sortie de la RDC de la CPI. Il l’ a déclaré lors de son discours à l’occasion de la quinzième session ordinaire des Etats parties au statut de Rome ouverte au Pays-bas le mercredi 16 novembre 2016.

Le ministre congolais a toutefois fustigé le fait que certains auteurs des crimes graves demeurent impunis.

Inscription ISJC

c’est non sans regret que la RDC, comme bon nombre d’Etats parties, constate que l’espoir suscité dans nos Etats par l’avènement de la CPI et la confiance placée en elle s’effritent au jour le jour au point d’entamer gravement sa crédibilité et son intégrité lorsque la cour assiste impuissante, laisse impunis des crimes bien plus odieux, et bien plus grave de guerre, crime contre l’humanité et génocide qui se commettent quotidiennement et à grande échelle dont les autres pourtant bien connus ne sont nullement inquiétés du seul fait de leur protection par de grandes puissances et du recours à tort et de manière abusive au droit de véto du conseil de sécurité des Nations-Unies

Ces derniers mois, trois états africains dont le Burundi, la Gambie et l’Afrique ont annoncé officiellement de leur retrait du statut de Rome et donc de la Cour pénale internationale.

 

Inscription ISJC
PUB

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.