RDC : L’observatoire citoyen Covid-19 interpelle le gouvernement à ne pas livrer le peuple comme des cobayes

RDC : L’observatoire citoyen Covid-19 interpelle le gouvernement à ne pas livrer le peuple comme des cobayes

Quelques jours après l’annonce de la campagne de vaccination contre la pandémie de Coronavirus en République Démocratique du Congo, l’observatoire citoyen Covid-19 formule quelques recommandations au gouvernement congolais, c’est notamment de communiquer davantage et sans ambages sur toutes les  décisions et mesures prises s’agissant de la vaccination contre Covid-19. Des recommandations couchées dans un communiqué de presse de cette structure citoyenne que jambordc a exploité ce samedi 14 mars 2021.

Dans ce document de presse, cette plate-forme réunissant plusieurs organisations de la société civile congolaise, dit continuer à suivre avec intérêt particulier l’évolution de la pandémie à Covid-19 à travers le monde en général et en RDC en particulier. Ceci avant d’indiquer qu’elle suit aussi de manière soutenue le combat mondial contre Covid-19 en cours actuellement via des vastes campagnes de vaccination à travers le monde.

Inscription ISJC

Dans cette même communication signée par Jean Christome Kijana et le professeur Arnold Nyaluma, cette plate-forme pense que tout déficit communicationnel et si pas toute mauvaise communication contribuerait  à l’entretien de la psychose et plongerait tout un peuple dans un doute total rimant avec une incertitude et insécurité généralisées.

« Au gouvernement de prendre au sérieux ces inquiétudes et à ne pas livrer des congolais comme des “cobayes” à des produits qui pourraient avoir des conséquences néfastes immédiates ou lointaines sur leur santé ainsi que garantir la liberté à ceux et celles qui sont pour la vaccination, tout en protégeant aussi ceux et celles qui ne veulent pas en entendre parler », demande-t-elle.

Il sied de signaler que la campagne de vaccination contre la covid-19 n’aura plus lieu comme prévue ce 15 mars 2021. Ceci suite à une décision prise ce vendredi 13 mars par  le gouvernement congolais de stopper préventivement tout processus devant conduire à la vaccination avec 1.7 millions de doses de vacin AstraZeneca.

Moïse Aganze

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.