Sud-Kivu : KJN liste 28 cas de violation des droits humains entre Novembre 2020 et Janvier 2021

Sud-Kivu : KJN liste 28 cas de violation des droits humains entre Novembre 2020 et Janvier 2021

Vingt-huit (28) cas de violation des droits de l’homme ont été enregistrés dans la province du Sud-Kivu dans la période allant de novembre 2020 à janvier 2021. Révélation faite au cours de la troisième réunion de monitoring des droits humains en province tenue ce vendredi 26 février 2021 à Bagira par l’association Karibu Jeunesse Nouvelle.

D’après les organisateurs de cette rencontre d’évaluation de la situation des droits humains au Sud-Kivu, il a été signalé que parmi les cas de violation dénombrés il y a eu dix-sept (17) cas en novembre, sept (7) cas en décembre 2020 et quatre (4) cas en janvier 2021.

Inscription ISJC

Les participants à cette rencontre ont pointé du doigt accusateur au gouvernement provincial car selon eux, il est censé protéger les personnes et leurs biens et faire respecter les droits de l’homme.

« (…) lorsqu’il y a un cas de violation des droits de l’homme, on doit pointer nécessairement le doigt à l’état qui n’a pas si faire son travail. L’état est obligatoire supposé protéger et assurer le respect des droits humains à chaque individu », explique l’un des membres de KJN, Monsieur Pacifique Mushugusa.

Pour faire face à cette situation grandissante dans la province du Sud-Kivu, des participants ont pris l’engagement de mener un plaidoyer auprès des autorités provinciales pour qu’à leur tour qu’elles prennent des décisions pouvant mener à juguler les violations des droits humains au Sud-Kivu.

En somme, cette activité s’est inscrite dans le cadre du projet : « Mise en place d’un centre de monitoring des droits humains et renforcement des capacités des organisations des jeunes du Sud-Kivu sur le plaidoyer » appuyé par la fondation américaine NED et exécuté par Karibu Jeunesse Nouvelle, KJN.

Rédaction

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.