Insécurité à Bukavu : Le quartier Nyalukemba lance l’identification des personnes étrangères

Insécurité à Bukavu : Le quartier Nyalukemba lance l’identification des personnes étrangères

Identifier les personnes étrangères et visiteuses qui passeront la nuit dans une des avenues du quartier Nyalukemba en commune d’Ibanda pour lutter contre l’insécurité et le taux élevé de criminalité dans cette contrée. Tel est l’objectif principal de la mise en place d’une opération d’identification de tous les mouvements des entrées et des sorties des personnes. Révélation faite par le chef dudit quartier Monsieur Déo Kurasa au cours d’un entretien téléphonique avec jambordc.info ce jeudi 17 février 2021.

Ce dernier motive cette initiative par le fait de constater que l’insécurité était déjà devenue récurrente dans sa juridiction avec un taux élevé de criminalité suite aux entrées et sorties des personnes non identifiées.

Inscription ISJC

« Après analyse de la situation sécuritaire dans la ville de Bukavu et dans notre quartier Nyalukemba en particulier, nous avons bien décidé de contrôler désormais tous les mouvements de la population dans notre entité. Cette opération se fera de manière à ce que chaque fois qu’une famille reçoit un visiteur ou étranger, l’amène auprès du chef d’avenue ou au bureau du quartier et il pourra avoir un jeton contenant des éléments à savoir : son nom, lieu de provenance, la famille qui l’héberge, la durée et le motif de son séjour, ainsi que la remise de la carte d’électeur », a indiqué Déo Kurasa.

Notre source invite la population de cette municipalité à observer le respect strict de cette mesure pour que la paix revienne dans leur entité et que l’insécurité soit jugulée.

Occasion pour le chef de quartier de Nyalukemba, d’émettre le vœu de voir la population être vigilante car selon lui, toute personne non identifiée qui sera attrapée dans ce milieu sera considérée comme étant un criminel et déférée devant les instances judiciaires. Ceci avant de plaider pour l’implication et l’accompagnement des autorités provinciales afin que le résultat attendu de cette opération soit atteint sans aucune faille.

En rappel, plusieurs cas de cambriolages et d’attaques des maisons ont repris leur ampleur dans la ville de Bukavu en général et dans le quartier Nyalukemba en particulier et souvent des cibles sont des cambistes.

Francine Cikezo

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.