Sud-Kivu : La Radio Kalembelembe de Fizi alerte sur les menaces des Mai-Mai dont elle est victime

Sud-Kivu : La Radio Kalembelembe de Fizi alerte sur les menaces des Mai-Mai dont elle est victime

Les journalistes de la radio communautaire Kalembelembe (Raka-fm) de Kazimia en secteur de Nganja dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu se trouvent menacés ces derniers jours par les combattants Mai-Mai qui seraient dirigés par un certain Alida. Rapporte le directeur de cette chaîne de Radio, Monsieur Jacques Mulengwa ce mercredi 13 janvier 2021 dans un entretien accordé au permanant de jambordc dans cette partie de la province.

A l’en croire, ces menaces ont commencé après la dernière attaque de ces rebelles Mai-Mai contre les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) du régiment Fuma au village de Kazimia la nuit du mardi dernier, un combat qui a commencé à 3 heures jusqu’à 6heurs. Ceci avant de souligner que ces rebelles avaient d’abord envoyé une personne à leur station pour présenter des lamentations avant de recevoir des messages de menace sur téléphone.

Inscription ISJC

D’après le directeur de cette chaîne de Radio, les Mai-Mai reprochent l’équipe de sa rédaction d’avoir contacté le commandant (FARDC) de la place pour donner sa réaction vis-à-vis de leur attaque.

« Ils disent que nous avions obtenu de l’argent des FARDC que nous devons remettre d’une autre manière. Nous comme radio, nous avons la mission d’informer la communauté de la situation qui se passe dans la région et voilà c’est que nous avons fait », a expliqué Monsieur Jacques Mulengwa.

Eu égard à cette situation, ce dernier alerte les services de sécurité ainsi que les organisations de défense des droits des journalistes sur ces menaces.

Signalons que des rebelles Mai-Mai Alida occupent plusieurs villages dans la zone au bord du lac Tanganyika, notamment dans le village de Kibanga à Nemba où il s’observe une absence de l’autorité de l’État.

Luc lukandjila

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.