Bukavu : Le collège provincial des étudiants projète d’autres actions pour réclamer la reprise des cours

Bukavu : Le collège provincial des étudiants projète d’autres actions pour réclamer la reprise des cours

Des étudiants réunis au sein du collège provincial des étudiants du Sud-Kivu se disent être déterminés à poursuivre avec d’autres actions citoyennes de grande envergure jusqu’à ce que leurs revendications trouvent gain de cause. Rapporte le Porte parole de ces derniers Ushindi Roméon au cours d’une interview accordée à la presse locale quelques minutes après la répression de leur marche ce mardi 12 janvier 2021.

Le porte parole provincial des étudiants a à cette occasion fustigé avec une grande énergie ce qu’il qualifie du manque d’un esprit de professionalisme de la part des éléments de l’ordre qui selon lui au lieu et place de conjuguer les efforts pour juguler l’insécurité dans la ville de Bukavu et dans toute la province du Sud-Kivu en général, se montrent professionnel dans des répressions des manifestations pacifiques.

Inscription ISJC

« Nous étudiants condamnons le comportement de la police qui se montre aujourd’hui capable de nous disperser mais incapable de traquer les malfrats qui tuent jours et nuits nos compatriotes dans la ville et dans les territoires des notre province du Sud-Kivu. Nous sommes surpris de voir les éléments de la police nous disperser pourtant nous avons écrit et déposé une lettre d’information au maire de la ville par rapport à notre marche qui vient d’être étouffée », regrettre Ushindi Roméon.

A ce dernier de souligner que les étudiants ne baisseront pas leurs mains et vont organiser d’autres actions citoyennes de grande envergure jusqu’à ce que les autorités nationales vont autoriser la reprise des cours et l’ouverture d’une nouvelle année académique 2020-2021.

Signalons que cette marche des étudiants avait pour objectif principal de réclamer la reprise urgente et sans condition des cours ainsi que demander la démission du Docteur Jean Jacques Muyembe à la tête du comité multisectoriel de lutte contre la pandémie à Coronavirus en République Démocratique du Congo.

Cette manifestation avait comme point de départ la place de l’indépendance pour chuter au gouvernorat de Province où un mémorandum adressé au chef de l’Etat congolais devrait être lu et déposé dans les mains de l’autorité provinciale. Chose qui n’a pas été fait malheureusement.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.