Festival KJN 6ème Edition : Trois chansons primées pour leur promotion et défense des droits humains

Festival KJN 6ème Edition : Trois chansons primées pour leur promotion et défense des droits humains

L’association Karibu jeunesse nouvelle, KJN vient de primer trois musiciens pour leurs chansons qui luttent pour la promotion et la défense des droits humains. Ceci dans une rencontre culturelle dénommée « White party » organisée ce dimanche 10 janvier 2021 à Bukavu dans la province du Sud-Kivu dans le cadre de son festival 6ème édition. Occasion pour cette association de primer également des artistes qui l’ont accompagné dans la sensibilisation contre la pandémie de Coronavirus à travers la chanson audio-visuelle dénommée « Stop Corona ».

D’après le jury de Karibu Jeunesse nouvelle, ces chansons ont été choisies pour la qualité de leur contenu qui répond aux critères fixés dans la promotion des droits humains. Il s’agit de la chanson « assez » de l’artiste Malu NCB qui a remporté le premier prix, celle de Maire Kilongo et la chanson du groupe Rally Stars qui a été placé à la troisième position.

Inscription ISJC
Madame Jolly Kamuntu, Présidente de l’association KJN

A en croire la présidente de KJN, Madame Jolly Kamuntu ce festival était une occasion pour les artistes musiciens et comédiens de sensibiliser les communautés sur la lutte contre les violations des droits humains.

Organisé sous le thème « Pour une jeunesse acquise à la promotion et à la défense des droits humains au Sud-Kivu », ce festival KJN a réuni des artistes musiciens et comédiens sur une même scène, ceci dans l’objectif de promouvoir la culture et le loisir en province du Sud-Kivu.

Signalons que ce festival s’inscrit dans le cadre du projet « mise en place d’un centre de monitoring au Sud-Kivu et renforcement de capacité des organisations des jeunes » exécuté par KJN grâce à l’appui financier de la fondation américaine NED.

Rédaction

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Un commentaire sur “Festival KJN 6ème Edition : Trois chansons primées pour leur promotion et défense des droits humains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.