Bukavu : Après une vive tension à Bagira suite à la mort d’un enseignant de l’INSTIBA, le situation devient calme

Bukavu : Après une vive tension à Bagira suite à la mort d’un enseignant de l’INSTIBA, le situation devient calme

La situation était tendue dans la matinée de ce samedi 12 décembre 2020 en commune de Bagira dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu. Sur base, des élèves de l’Institut de Bagira (INSTIBA), ceux de l’Institut Bora et Basheka ont barricadés la route, ceci pour dénoncer la mort de leur enseignant retrouvé sans vie ce même samedi. Une situation qui a perturbé certaines activités dans cette partie de la ville avant que le climat ne redevienne à la normale.

D’après les sources de la société civile du milieu contactées par Jambordc, la victime était connue au nom de Byabushe trouvé mort ce matin. Ce qui a causé la chasse des élèves des écoles de Bagira avant le crépitement des balles et gaz lacrymogènes pour disperser ces élèves qui ne juraient que justice.

Inscription ISJC

Joint au téléphone, le bourgmestre de la commune de Bagira, Monsieur Patience Bengehya rassure que le climat est devenu calme et qu’il est en concertation avec les élèves de ces institutions pour trouver un terrain d’entente.

Ce dernier fait savoir que certains policiers et quelques élèves ont été blessés suite au jeu des pierres lors de ces échauffourées enregistrées dans sa municipalité. Bengehya demande ainsi aux élèves de rentrer à la maison et d’être sages.

Rachel Rugarabura, JRI

Inscription ISJC
PUB

La Rédaction JamboRDC

Un commentaire sur “Bukavu : Après une vive tension à Bagira suite à la mort d’un enseignant de l’INSTIBA, le situation devient calme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.