Sud-Kivu : Le ministère de la santé alerté sur la présence du choléra dans la zone de Miti-Murhesa

Sud-Kivu : Le ministère de la santé alerté sur la présence du choléra dans la zone de Miti-Murhesa

Le député provincial élu de la circonscription électorale de Kabare, Pierre Cubaka Karatwe appelle le gouvernement provincial du Sud-Kivu à travers le ministre provincial en charge de la santé de disponibiliser urgemment les équipements spécifiques ainsi que les médicaments en vue d’une meilleure prise en charge des malades de l’épidémie de choléra déclarée dans la zone de santé de Miti-Murhesa dans le territoire de Kabare. Appel contenu dans une correspondance d’alerte adressée au ministre provincial de la tutelle et dont copie est parvenue à la rédaction de jambordc.info ce mercredi 25 novembre 2020.

À l’en croire, il y a au moins trois jours qu’il a été alerté par des sources non officielles de l’existence de l’épidémie de choléra dans la dite zone de santé. Il renseigne qu’à son tour, il a contacté le médecin chef de la zone précitée qui a confirmé cette information et a signalé qu’à ces jours l’hôpital Général de Miti et le centre hospitalier de Karhanda/Kavumu ont déjà enregistré plus de 60 cas.

Inscription ISJC

« (…) S’agissant de la prise en charge, il m’a été étonné de constater avec beaucoup de regret lors de ma visite au centre hospitalier de Kavumu que toutes les conditions n’étaient pas réunies pour le bon traitement des malades. Ces structures sanitaires chargées d’accueillir ces malades éprouvent plusieurs difficultés notamment le manque d’équipements spécifiques, l’espace aménagé pour isolement issuffisant ainsi que l’insuffisance des médicaments », regrette Cubaka Karatwe dans sa correspondance.

Ce dernier demande également aux autorités locales et à cette zone de santé à travers les rélais communautaires de sensibiliser la population sur les mesures de prévention et de ripostes contre cette épidémie. A la population d’observer les mesures d’hygiène en occurence le lavage régulier des mains au savon ou à la cendre, l’utilisation des latrines propres à la consommation d’eau potable.

Pour rappel, l’épidémie de choléra continue de parler d’elle-même et fait des victimes dans différents coins du territoire de Kabare, en province du Sud-Kivu dans l’Est de la RDC, notemment dans la zone de santé de Miti-Murhesa et dans le groupement de Luhihi.

Moïse Aganze

Inscription ISJC

La Rédaction JamboRDC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.