« L’internet offre un espace de communication à toutes les connaissances au lieu des appels vocaux», selon les jeunes de la ville de Bukavu

« L’internet offre un espace de communication à toutes  les connaissances au lieu des appels vocaux», selon  les jeunes de la ville de Bukavu

Actuellement, l’on constate que la plus part des jeunes préfèrent se procurer des mégabytes plus que les unités. Des jeunes et revendeurs interrogés par www.jambordc.info le vendredi  10 février 2017 dans la ville de Bukavu, ont donné leurs points de vus à ce sujet.

Pour certains revendeurs, les mégabytes sont écoulés facilement que les unités.

Inscription ISJC

« Du matin au soir, nous recevons beaucoup des jeunes qui viennent acheter des mégabytes plus que les unités. Nous pensons qu’ils tiennent compte du cout réduit car, nous vendons 10 mb à 100fc, 20mb à 200fc, 50mb pour 500fc et 100mb pour 1000fc. Tandis que 20u coutent 300fc, 50u pour 700fc et 100u nous les vendons à 1400fc », a expliqué Esther Sifa, une revendeuse.

Selon Bertin Ciza, revendeur au Shop airtel, « les mégabytes sont des unités converties et permettent la navigation directe à l’internet. Lorsque le taux de change a augmenté, cela a eu des répercussions sur le prix des unités que les mégabytes. Ici au shop, nous vendons 60mb à 500fc ».

Contactés, des jeunes consommateurs ont confirmé leurs diverses motivations. Pour les uns, l’internet offre un espace de communication à toutes leurs connaissances même en dehors du pays.

« Je préfère les mégabytes parce qu’ils sont moins cher par rapport aux unités. grâce aux mégabytes, je communique facilement à l’étranger et je mène des recherches scientifiques », révèle un élève du complexe scolaire Amani.

Pour Sadam, « Les mégabytes me facilite d’utiliser les réseaux sociaux tels que facebook, Viber, WhatsApp, instagram, et de communiquer avec les proches. Avec les mb de 200fc, je peux naviguer pendant quelques heures tandis que les unités de 200fc ne durent pas une minute. »

« Par les mégabytes la communication à l’internet est très facile. Plusieurs sujets sont postés aux sites internet, et cela permet à tout le monde d’y accéder à moindre cout et sans aller au cybercafé. Malheureusement, il y a des gens qui en profitent pour poster des informations moins importantes et même des photos inutiles ou qui affectent psychologiquement les internautes » affirme Germaine Tulinabo, une étudiante à l’Institut supérieur pédagogique de Bukavu.

Aux points de vente, l’achat des mégabytes suscite l’utilisation des téléphones compatibles à l’internet.

Freddy Ruvunangiza

 

 

Inscription ISJC
PUB

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.