Edito: Martin Fayulu, c’est le choix de sept leaders de l’opposition !

Edito: Martin Fayulu, c’est le choix de sept leaders de l’opposition !

Fini le suspens ! Martin Fayulu a été désigné hier dimanche 11 novembre 2018, candidat unique de l’opposition pour les scrutins du 23 décembre en République démocratique du Congo.

C’est sans conteste, le choix des sept principaux chefs de file de l’opposition à l’issue de trois jours de négociations à Genève en Suisse. Négociations facilitées par la Fondation Kofi Annan.

Inscription ISJC

L’homme de la Dynamique de l’opposition ne faisait pas figure de favori face à Félix Tshisekedi de l’UDPS et Vital Kamerhe de l’UNC, mais à l’issue d’un vote, c’est bien lui qui a été choisi.

Né le 21 novembre 1956 à Kinshasa, Martin Fayulu Madidi est un homme d’affaires. Il est également député national et président du parti Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDé).

Titulaire d’une maitrise en Economie générale de l’Université Paris XII, il a égerment fréquenté l’institut supérieur de gestion de Paris ainsi que l’European University of américa à San Francisco en Californie où il a obtenu son MBA.

En septembre 1984, il rejoint le groupe pétrolier Mobil Oil à Kinshasa et termine sa carrière dans le groupe en 2003 au poste de Directeur général Exxon Mobil Ethiopie, après avoir assumé diverses responsabilités au siège de Mobil à Fairfax aux USA, au siège de Mobil Africa à Paris et dans d’autres affiliés Exxon Mobil en Afrique (Côte d’ivoire, Kenya, Nigeria et Mali).

En 1990, il est le président du mouvement politique labellisé Forum pour la démocratie et le développement (FDD), à l’époque membre de l’Union sacrée de l’Opposition. En 1991, Marti Fayulu participe à la CNS au sein de laquelle il était vice-président de la Commission Economie, Industrie et PME ;
En 1993, il est élu par ses pairs de la CNS, comme membre du Haut Conseil de la République-Parlement de transition (HCR-PT).

Elu en 2006, à la fois député provincial de la ville de Kinshasa et député national, il opta pour l’Assemblée provinciale, laissant son mandat de député national à son suppléant.

En mars 2009, il participe à la création du parti politique ECIDé dont il est à ce jour le président national.

A l’issue des législatives de 2011, il est élu député national. Martin Fayulu est également coordonnateur des Forces acquises au changement (FAC), plate-forme politique regroupant une vingtaine de partis.

Ndabelnzéem

Inscription ISJC
PUB

Jambo1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.