Urgent ! Situation des enseignants du Sud-Kivu, le ministre provincial de tutelle annule son point de presse à Labotte

Les enseignants grévistes des réseaux catholique et protestants, attendent à l’instant le point de presse du ministre provincial de tutelle. Lequel point de presse vient d’être renvoyé sine die.

Une ambiance particulière règne depuis la matinée au siège des institutions provinciales du Sud-Kivu à Bukavu.

Les enseignants ont débrayé et revendiquent la sécurité, leur dû, la création de la mutuelle de santé.

Ils ont été reçu tour a tour par le gouverneur de province et le ministre de tutelle. À l’issue de ces échanges, les autorités leur ont donne des promesses.

De notre envoyé spécial à labotte Pascal Kamanzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench