José Emina (Udps): “Il ne sera jamais question que Félix Tshisekedi discute nuitamment avec Kabila pour négocier le poste de premier ministre”

José Emina (Udps): “Il ne sera jamais question que Félix Tshisekedi discute nuitamment avec Kabila pour négocier le poste de premier ministre”

La rumeur sur une éventuelle offre de la primature à Félix Tshisekedi et le Conseil national de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre (CNSA) à la vraie opposition en échange d’un éventuel report des élections en 2020, persiste. Dans l’entourage du sphinx junior de Limeté, on s’inscrit en faux contre ces allégations, rapporte la présidente fédérale de l’Udps/Sud-Kivu, Mme José Emina, au journal Jambordc.info “Nous Udps, n’avons jamais été preneur ou demandeur de la…

Lire

Présidentielle 2018: “Ensemble avec Katumbi, il est possible de vivre un autre Congo”, selon maître Lumbulumbu

Présidentielle 2018: “Ensemble avec Katumbi, il est possible de vivre un autre Congo”, selon maître Lumbulumbu

Moïse Katumbi sous le feu de la critique de ses adversaires politiques, ses pairs lèvent un coin de voile sur son projet de société afin de préserver son image. Parmi eux, maître Jean-Paul Lumbulumbu, président national du PLD, parti membre de Ensemble pour le Changement. Ce poids lourd du Nord-Kivu, a présenté au cours d’un entretien à bâton rompu avec Jambordc.info, le projet très ambitieux de “Ensemble pour le Changement”, présentant des similitudes avec le…

Lire

Dédoublement des partis politiques : La MP vers la dissolution des partis « bidon »

Dédoublement des partis politiques : La MP vers la dissolution des partis « bidon »

Le regroupement politique des partis au pouvoir en République démocratique du Congo procède à la dissolution de certains partis au sein de la majorité présidentielle (MP). Dès ce mercredi 21 mars, le gouvernement congolais pourrait entamer le processus d’annulation des partis dédoublés. Plusieurs questions se posent dans les salons politiques quant à la motivation. Est-ce une stratégie de force au sein de la MP pour ne pas perdre un seul de ses alliés ? Serait-ce une…

Lire

Vital Kamerhe sur la machine à voter : « Je préfère que nous puissions attendre le point de vue des autres pour une position commune de l’opposition »

Vital Kamerhe sur la machine à voter : « Je préfère que nous puissions attendre le point de vue des autres pour une position commune de l’opposition »

Une délégation de l’Union pour la nation congolaise (UNC), conduite par son président Vital Kamerhe, s’est entretenu sur le processus électoral avec le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa, jeudi 22 février  à Kinshasa. Au sujet de la machine à voter, a laissé entendre son scepticisme. «Malgré les démonstrations du président de la CENI, tout en laissant les discussions continuer, nous continuons de croire qu’il ne faut pas utiliser la machine…

Lire

Sud-Kivu : Les forces sociales et politiques invitent la population à la marche du dimanche 25 février

Sud-Kivu : Les forces sociales et politiques invitent la population à la marche du dimanche 25 février

Dans un communiqué conjoint dont copie à Jambordc.info,  les partis politiques de l’opposition avec les forces sociales relayent le message du Comité laïc de coordination (CLC) faisant appel à une marche pacifique organisée dimanche le 25 février prochain sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu. Les signataires « appellent la population de Bukavu et ses environs à participer massivement à la marche pacifique qui partira de toutes les paroisses à 12heures  après la troisième messe…

Lire

Sud-Kivu : La journée ville-morte quasi observée à Bukavu

Sud-Kivu : La journée ville-morte quasi observée  à Bukavu

La journée ville-morte décrétée par les forces vives de la province du Sud-Kivu n’a pas été respectée par toute la population. Dans la ville de Bukavu, alors que certains ont répondu à l’appel, d’autres ont vaqué paisiblement à leurs activités. Dans un constat fait par un reporter de Jambordc.info au quartier Nyalukemba situé au cœur de la ville, des écoles catholiques telles que le Collège Alfajiri, l’Institut Nyalukemba, le lycée Cirezi et l’EP Sainte Jeanne…

Lire

Pour des raisons de santé : G.Kyungu séjourne à Bruxelles

Le député provincial du Haut Katanga, Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, est arrivé à Bruxelles pour des raisons de santé, mercredi 17 janvier, via l’Afrique du Sud. Président du Rassemblement du Grand Katanga, Kyungu dément les informations faisant étant d’une mission politique pour convaincre les opposants à la cause du pouvoir de Kinshasa. « Je suis arrivé à Bruxelles depuis hier mercredi en faisant un transit en Afrique du Sud. Je suis député provincial et ce à…

Lire

Sud-Kivu : L’opposition rejette un 3ème dialogue

Sud-Kivu : L’opposition rejette un 3ème dialogue

Des informations relatives à l’initiation d’un 3ème dialogue par le pouvoir politique ont alimenté plusieurs débats en République démocratique du Congo (RDC). Le regroupement de 7 partis politique de l’opposition (G7), membres du Rassemblement,  ne trouve aucune raison d’être de ces discussions qu’il juge motif pour ne pas organiser les élections à la tête du pays. « Par rapport au prétendu 3ème dialogue, c’est vraiment de l’imagination qui n’a pas de raison d’être parce que il…

Lire

RDC : La Majorité présidentielle salue la promulgation de la loi électorale, l’opposition conteste

RDC : La Majorité présidentielle salue la promulgation de la loi électorale, l’opposition conteste

La majorité présidentielle a salué la promulgation de la loi électorale intervenue le 24 décembre 2017. Le texte promulgué par le président de la République est celui adopté par les députés, fixant le seuil d’éligibilité à 1% au niveau national contrairement au niveau de la circonscription électorale voté par le Sénat. A l’opposition, c’est une violation de la constitution de la République. Désormais, pour siéger à l’assemblée nationale, le candidat devra obtenir au moins «…

Lire

RDC : Loi électorale au Senat, la CENCO multiplie des manifestations

RDC : Loi électorale au Senat, la CENCO multiplie des manifestations

Le projet de la nouvelle loi électorale sera adopté ou non par les sénateurs congolais, jeudi 14 décembre au palais du peuple, à Kinshasa. Pour cette journée, les sages de la chambre haute du parlement pourront décider, par l’adoption dudit texte, de l’organisation des élections en République démocratique du Congo prévues en décembre 2018. Le cas contraire, il sera question de permettre aux deux chambres du parlement d’harmoniser les vues, estiment des sources concordantes. En…

Lire
1 2 3