Sud-Kivu : Soumis au payement de 19500Fc, les transporteurs de l’axe Bukavu-Walungu décrètent une grève

Sud-Kivu : Soumis au payement de 19500Fc, les transporteurs de l’axe Bukavu-Walungu décrètent une grève

« On en a assez. C’est une injustice insupportable ».Tels sont les propos des chauffeurs qui exercent le transport sur la route Bukavu-Walungu en province du Sud-Kivu, dénonçant des tracasseries routières dont ils sont victimes. Ce lundi 28 mai, les chauffeurs débutent une grève pour manifester leur mécontentement et exiger à l’Etat congolais la suppression des barrières installées sur la route n°2, de Bukavu à Walungu centre. En effet, les transporteurs se plaignent « de ruses et d’escroqueries…

Lire

Sud-Kivu : La CENI nie les accusations de Vincent Kayeye sur l’octroi des fonds à la société civile du Sud-Kivu pour la sensibilisation sur le processus électoral

Sud-Kivu : La CENI nie les accusations de Vincent Kayeye sur l’octroi des fonds à la société civile du Sud-Kivu pour la sensibilisation sur le processus électoral

Quelques jours après l’accusation portée par le président provincial de l’ACCO (Association des chauffeurs du Congo) contre Me Patient Bashombe, président de la Société civile du Sud-Kivu faisant état d’un financement octroyé par la CENI à la société civile pour la sensibilisation sur la loi électorale et la machine à voter, le Secrétaire exécutif provincial de la CENI renseigne qu’aucun fonds n’a été donné jusque-là. En effet, à peine réhabilité dans ses fonctions, le président…

Lire

Sud-Kivu : Suspendu puis réhabilité, Vincent Kayeye de l’ACCO accuse Patient Bashombe de commanditaire de sa suspension

Sud-Kivu : Suspendu puis réhabilité, Vincent Kayeye de l’ACCO accuse Patient Bashombe de commanditaire de sa suspension

Quelques jours après sa réhabilitation par sa hiérarchie, le président provincial de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO), Vincent Kayeye explique les raisons qui ont conduit à sa suspension et à sa réhabilitation rapide. Il pointe du doigt Maitre Patient Bashombe, actuel président de la société civile du Sud-Kivu pour deux principaux motifs : le refus d’observer la journée sans taxi et la gestion des fonds qui auraient été perçus par la société civile pour des…

Lire

BUKAVU : Des chauffeurs protestent contre l’arrêté du maire de la ville

BUKAVU : Des chauffeurs protestent contre l’arrêté du maire de la ville

L’avant-midi de ce mercredi 04 avril a été perturbé par le mouvement de protestation des chauffeurs taximan. Ils rejettent l’arrêté du maire de la ville exigeant aux propriétaires de véhicules de transport en commun de peindre leurs véhicules aux couleurs du drapeau national. Un nombre suffisant des taxis est perceptible devant le bureau de coordination de la Société civile pour une réunion d’harmonisation des vues. A l’issue de la rencontre, les conducteurs qualifient d’acharnement la…

Lire

Dégradation des routes au Sud-Kivu : Le président de l’ACCO dans le viseur de la Société civile

Dégradation des routes au Sud-Kivu : Le président de l’ACCO dans le viseur de la Société civile

L’état des infrastructures routières en ville qu’à l’intérieur de la province fait la Une au bureau de la Société civile du Sud-Kivu. A travers des actions citoyennes, cette structure appelle au gouvernement d’agir pour l’intérêt commun. Au regard des divergences qui s’observent entre le représentant des chauffeurs et le bureau de coordination à ce sujet, la composante à intérêt économique somme le président de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) de dévoiler sa casquette pour…

Lire

Journée sans véhicule à Bukavu : L’ACCO se réserve

Journée sans véhicule à Bukavu : L’ACCO se réserve

Annoncé par le bureau de coordination de la Société civile du Sud-Kivu, une journée sans véhicule est décrétée  vendredi 23 mars dans la ville de Bukavu. La société civile, à travers cette action, entend dénoncer le délabrement des routes de la ville de Bukavu et des territoires et exiger leur réhabilitation. Cette décision est contenue dans un communiqué de presse rendu public, dans la soirée de ce lundi 19 mars. En réaction, l’Association des chauffeurs…

Lire

Trafic sur la route Bukavu-Kamituga : Les passagers pillés et délaissés nus par des hommes armés

Trafic sur la route Bukavu-Kamituga : Les passagers pillés et délaissés nus par des hommes armés

Les usagers de l’axe routier Bukavu-Kamituga sur la route nationale n°2 dénoncent une autre forme de pillage systématique par les porteurs d’armes, celle de déshabiller tous les passagers et les obliger à poursuivre le voyage nus. Dans un entretien avec jambordc.info, les conducteurs des véhicules confirment cette nouvelle forme de violence commise la semaine dernière par des hommes armés qui ont pillé les véhicules jusqu’à déshabiller les passagers.  « Nous avons rencontré des coupeurs de…

Lire

Bagira-Place de l’indépendance : l’instabilité du prix de transport, un calvaire pour les usagers

Bagira-Place de l’indépendance : l’instabilité du prix de transport, un  calvaire pour les usagers

Depuis près de deux ans, une instabilité est observée dans la fixation du prix du transport en commun entre Bagira et la place de l’indépendance. Ce qui ne passe pas sans conséquence sur la vie des habitants du milieu. Il  est 9 heures ce lundi 27 février 2017. Nous sommes à l’arrêt à Bagira où  une  foule  impatiente attend l’arrivée d’un bus pour se rendre en ville. Quelques  minutes  plus tard, c’est un mini bus…

Lire