Sud-Kivu : Reprise de la grève des agents du gouvernorat


Les agents du gouvernement provincial du Sud-Kivu ont repris leur grève depuis mardi 9 mai pour recclamer la paye de leurs onze mois d’arriérés. Au  deuxième jour de cette grève,  ce mercredi 10 mai, l’ambiance était autre au cabinet du gouverneur.

Des portes fermées, des affiches sur les murs et frontons, des sons des sifflets et flutes, des agents du gouvernement provincial du Sud Kivu observaient ce mardi leur deuxième jour de grève dans la cours du cabinet du gouverneur. Mains sur la tête, les grévistes  dénoncent la non tenue de la promesse du gouverneur  Marcelin Cishambo de de payer chaque semaine le salaire d’un mois sur les onze qu’on les doit.

« Nous manifestons pour réclamer 11 mois des salaires non payés. Quand nous avions grevé le mois passé, le gouverneur nous avait promis qu’il serait en train de nous payer le salaire d’un mois chaque semaine. Malheureusement, il n’a pas respecté sa promesse depuis ce jour-là. Et nous, nous avons jugé bien de reprendre la grève jusqu’à ce qu’il nous paye. Nous ne pouvons plus continuer à prester dans des conditions qui ne sont pas valables », a confié un agent du gouvernorat interrogé par jambordc.info

Cet agent s’étonne de voir que le gouverneur  remanie son gouvernement sans apporter de solutions aux problèmes sociaux des  travailleurs du cabinet provincial.

« Depuis que le gouverneur est à la tête de la province, il a déjà changé son gouvernement trois fois. Il a changé le chef de la Direction provinciale de la mobilisation et d’encadrement des recettes (DPMER) mais aucune solution. Il ne fait que tourner autour du problème alors qu’il le connait très bien (…) et la situation est connue à Kinshasa. Nous exigeons simplement notre droit », a-t-il regretté.

Les manifestants ont promis poursuivre par des actions de grande envergure jusqu’à recouvrer leur droit.

Nous avons tenté d’entrer en contact avec le gouverneur de province mais nos efforts ont été vains.

Jean-Marie Mulume

 

Leave a Comment