Sud-Kivu: Prince Murhula  se réjouit de l’engagement des autorités pour la protection des journalistes


Prince Murhula, coordinateur de l’organisation Journalistes pour la promotion de la démocratie et des droits humains, JPDDH, se réjouit de l’engagement pris par différentes autorités en vue de respecter la liberté d’expression et accompagner les journalistes durant la période électorale. C’était au cours d’une interview accordée à JamboRDC.info.

« Nous avons organisé des forums communautaires à Uvira, à Walungu, à Idjwi, à Kalehe et à Bukavu. Dans tous ces sites, les autorités ont pris l’engagement de protéger les journalistes dans l’exercice de leur travail », explique le coordinateur de JPDDH.

Depuis le mois de février,  JPDDH organise des forums communautaires avec ses clubs de presses qui opèrent dans les territoires. A Bukavu, c’est avec l’Union nationale de la presse congolaise, UNPC, qu’un forum communautaire a été organisé le 5 mai dernier à l’occasion de la commémoration de la  journée internationale de la liberté de la presse.

 « Ces forums ont réunis autour d’une table les journalistes,  les acteurs politiques, les autorités locales, les organisations de la société civile, les activistes des droits de l’homme, les cadres de base, les responsables de la sécurité dont l’ANR, la police, l’armée qui ont tous pris le même engagement», précise Prince Murhula.

A travers ces forums, JPDDH vulgarise aussi l’édit provincial portant protection des journalistes et l’Acte d’engagement des journalistes pour les élections apaisées, deux instruments majeurs qui  protègent la liberté d’expression dans la province. Les participants définissent également des mécanismes pour une meilleure assurance de la liberté d’expression dans leurs communautés.

« Le succès de toutes ces activités est qu’elles ont permis aux différentes parties prenantes d’avoir  la même compréhension du rôle des journalistes dans la couverture du processus électoral et démocratique actuel dans notre pays. Elles ont aussi compris le journaliste a l’obligation de reporter objectivement les faits et sans parti pris. Et qu’à la fin, tous les acteurs se soient engagés à sa protection »,  se réjouit Prince Murhula.

« Nous tenons à cet engagement et espérons vraiment qu’il sera tenu»,  espère-t-il.

Différentes autres activités ont été organisées par JPDDH, au Sud Kivu, dans le but de renforcer la liberté d’expression et la protection des journalistes pendant le processus électoral. Il s’agit entre autre des émissions débats publics et l’animation de la plateforme en ligne JamboRDC.info pour une information crédible sur le processus électoral et démocratique.

Serge Mirali

 

Lire aussi

Idjwi : Des acteurs politiques et sociaux s’engagent à accompagner les journalistes et garantir la liberté d’expression

Uvira : 25 personnes édifiées sur l’Edit portant protection des journalistes et des défenseurs des droits humains au Sud-Kivu

Kalehe : une trentaine d’acteurs politiques et sociaux s’engagent à accompagner les journalistes et garantir la liberté d’expression dans leur communauté

Journaliste face au processus électoral : L’UNPC Sud-Kivu rappelle ses membres à bien jouer leur partition

Leave a Comment