Sud-Kivu : Me Patient Bashombe s’oppose à la ‘‘campagne Nyamugabo must go’’

La question sécuritaire de la province du Sud-Kivu tient à cœur tous les citoyens. La recrudescence de l’insécurité en ville et dans les milieux ruraux est une préoccupation quotidienne des habitants, des organisations philanthropiques et des autorités politico-administratives en province.

Pour certaines organisations de la société civile, deux autorités dont le gouverneur Claude Nyamugabo et le maire de la ville Meschack Bilubi devraient rendre le tablier. Cette position n’est pas la bienvenue chez le président de la Société civile du Sud-Kivu.  Maitre Patient Bashombe indexe « le système au pays » et, à quelques mois de la tenue des élections, « il faut le changer du fond en comble ».

Ci-dessous le message du Président Bashombe :

« Chers amis, pour être franc,

Je ne suis pas d’accord avec l’idée de la campagne NYAMUGABO MUST GO maintenant.

Rappelons-nous que nous en sommes au 4ème gouverneur. Le grand problème aussi, il me semble, c’est le système au pays qu’il faut changer du fond en comble. Vu que nous préparons les élections dans les mois qui viennent, je trouve précipité et inopportune une telle campagne qui risque de nous ramener en arrière.

Nous venons tous de comprendre qu’il y’a eu relâchement dans l’opération TUJIKINGE qui a montré ses limites.

Nous devons être plus exigeant vis à vis du Gouverneur et son gouvernement.

Nous voulons être rassurés sur notre sécurité,  Si non …..NOUS ALLONS NOUS EXPRIMER AUTREMENT….

Il faut aussi demander la recevabilité à  nos élus provinciaux et provinciaux. Avons- nous une assemblée provinciale ?  Que font nos députés ?  Sont-ils toujours nos députés ou simplement leurs députés ?

Attendons les élections en vue de nous choisir nos dirigeants.

L’ennemi ne doit pas nous mettre en déroute, je crains qu’il en profite pour diviser la province et nous opposer les uns contre les autres.

MUNGU IKO UPANDE WETU

Me Patient BASHOMBE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench