Sud-Kivu : Le gouvernement annonce la création d’un cadre de concertation sur la sécurité de la province

La province du Sud-Kivu célèbre la journée mondiale de la paix, ce vendredi 21 septembre. A l’occasion, plusieurs autorités civiles, politiques et militaires ont été conviées à la cérémonie organisée au quartier général de la Monusco à Muhumba dans la ville de Bukavu.

Dans le message du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, lu par le chef de la Monusco au Sud Kivu, l’accent est mis sur la paix comme idéal commun auquel tout humain aspire.

« La paix est l’idéal commun à atteindre par tous les peuples et toutes les nations. Il est temps que toutes les nations et tous les peuples respectent les engagements de la déclaration universelle des droits de l’homme qui reconnait la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et leurs droits égaux et inaliénables. Cette année marque le 70e anniversaire de ce document majeur », écrit le secrétaire général des nations-unies.

Le Vice-gouverneur du Sud Kivu souligne l’appropriation de la paix comme « une affaire de tous ».

Par ailleurs, en ce moment où l’insécurité bat record dans la province, Hilaire Kikobya a annoncé la création d’un cadre de concertation permanente tripartite Gouvernement, Société civile et la Monusco pour la consolidation de la paix.

« Dans le souci d’améliorer le système sécuritaire dans la province du Sud Kivu, nous pensons créer un cadre de concertation permanente tripartite Gouvernement, Société civile et Monusco. On pourra se parler en se regardant dans les yeux sur la sécurité dans la province du Sud Kivu. Nous pensons que si nous mettons en œuvre ce cadre, nous pouvons facilement dénicher les ennemis de la paix afin de les mettre hors d’état de nuire », a souligné le Vice-Gouverneur, Hilaire Kikobya.

Le thème retenu pour cette année 2018 est « le droit à la paix : 70 ans après la déclaration universelle de droit de l’homme ».

Pascal Kamanzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench