Sud-Kivu : Reprise de la grève au gouvernorat de province et à la DPMER

C’est depuis le lundi 31 juillet dernier que les agents du Gouvernorat de la province du Sud Kivu ont entamé leur grève. La même situation a été observée à la Direction provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes (DPMER). Les grévistes réclament plusieurs mois des salaires impayés.

Sur leurs calicots on pouvait lire « Gouvernorat en grève, non à la mauvaise gouvernance, payez-nous nos salaires ». Certains d’entre les manifestants affirment avoir concerté leur autorité avant la grève mais leurs revendications n’ont pas eu gain de cause.

« Trop c’est trop. Oui, on a parlé à nos autorités concernées avant de faire la grève.  On a appelé les autorités ici au gouvernorat et au niveau du parlement  provincial pour des pourparlers mais personne ne s’est présenté », regrette Christian Bashombe Jérémie, fonctionnaire au gouvernorat de province.

Ils poursuivent en disant que cette situation leur impose plusieurs difficultés d’ordre familiales auxquelles ils ne savent plus faire face vu qu’ils sont déguisé en chômeur et ne savent plus répondre à leurs responsabilités.

« Bientôt c’est la rentrée scolaire. On ne sait pas comment nous comporter par rapport à nos enfants. L’année passée, certains enfants des fonctionnaires que nous sommes n’ont même pas eu leurs bulletins scolaires. Aujourd’hui nous totalisons onze mois d’impayés. Ça c’est un chômage déguisé. On est fatigué », poursuit Christian Bashombe.

Effet boule de neige

Cette grève des agents du Gouvernorat de province ne laisse pas indifférents d’autres fonctionnaires de l’Etat en province.  A la Division provinciale de mobilisation et d’encadrement des recettes (DPMER), les agents observent la même situation.

Sur un calicot visible devant leurs bureau on peut lire « il y a grève ». Certains des manifestants regrettent le fait que ce sont eux qui mobilisent les recettes pour la caisse de l’Etat en province et ils sont les premiers à être frappé par la situation d’impayés.

« C’est depuis 2015, lorsque la province n’arrivait plus à nous payer nos salaires que nous avions déclenché les grèves. Ils donnent toujours des promesses, mais des promesses non tenues. Dernièrement, on a été avec une autorité clé de l’Assemblée provinciale et du Gouvernorat de province, et on a reçu des promesses comme quoi on va payer  endéans  trois jours. Les trois jours se sont écoulés sans résultats. Après on nous a dit qu’on va payer à la fin du mois de Juillet. Toutes ces promesses n’ont jamais été réalisées. Aujourd’hui nous totalisons huit mois d’arriérés de salaires. Rien n’a été fait, ni dit en guise de solution », s’indigne Emile Mukombelwa, Porte-parole des agents de la DPMER.

Par ailleurs, d’autres fonctionnaires des Ministères se sont joints aux grévistes pour compatir dans leurs revendications. Ils parlent d’un salaire de misère devant des obligations multiples de leurs quotidiens. Ils promettent poursuivre leurs grèves jusqu’à ce qu’ils soient payés.

Blaise Balezi

1 thought on “Sud-Kivu : Reprise de la grève au gouvernorat de province et à la DPMER

  1. La grève oui, mais pour quels effets? Les gens à la tête du pays n’ont plus le sens d’humanisme. Ils attendent les choses s”empirées pour flatter les les grévistes avec un pain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench