RDC-Présidentielle : La SADC exige un recomptage des voix

La SADC par l’entremise du président zambien exige le recomptage des voix. Dans son communiqué, le président zambien, à la tête de l’organe de politique et de défense de la SADC, expliquait s’être entretenu avec les Etats de la CIRGL avant de lancer un appel au recomptage des voix après les élections en RDC.

Le communiqué de la CIRGL s’est fait quelque peu attendre mais est d’une limpidité totale.

De son côté, le Président Denis Sassou Nguesso lance donc lui aussi un appel au recomptage et revient sur sa précédente déclaration présentée par certains comme des félicitations à l’égard du candidat déclaré vainqueur du scrutin présidentiel, Félix Tshisekedi.

Le président de la CIRGL explique qu’il s’agissait simplement de prendre acte de cette annonce et de se féliciter de la publication des résultats par la Ceni.

Cette mise au point terminée, le présdent Sassou explique que la proclamation des résultats des législatives (nationales et provinciales) a entraîné de nombreuses contestations susceptibles de jeter le discrédit sur les efforts réalisés en RDC.

Abel

1 thought on “RDC-Présidentielle : La SADC exige un recomptage des voix

  1. nous peuple congolais nous n’avons pas le compte à rendre aux etrangers, ces etangers sons là pour prende acte à tout ceque nous faissons et non eux nous arbitrés c’est pourquoi, tout candidat qui continue à donner confiance à l’exterieur est au service del’exterieur et non aux congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench