RDC : Le MLC déplore l’absence totale d’une politique claire sur la gestion du bassin du Congo (congrès)

Le Mouvement de libération du Congo (MLC) a ouvert son 3e congrès, jeudi 12 juillet à Kinshasa. Le MLC promet de faire de la République démocratique du Congo un Etat compétitif dans le concert des Nations. Son Secrétaire général, Eve Bazaiba dresse un bilan négatif du gouvernement sur le plan diplomatique et des affaires. Elle regrette l’absence d’une politique de gestion du bassin du Congo.

« La tenue de ce 3e conseil des représentants, permet au MLC de dégager les lignes maitresses qui doivent guider la RDC en tant qu’Etat moderne et compétitif dans le concert des Nations. Notre pays la RDC a perdu toute crédibilité tant sur le plan diplomatique que sur le plan des affaires. La RDC n’a plus des repères au point d’être dessaisi du leadership de ses ressources naturelles. L’on note cependant l’absence totale d’une politique gouvernementale claire sur la gestion du bassin du Congo », a déclaré Eve Bazaiba à l’ouverture du Congrès.

Dans sa déclaration, la députée Bazaiba réitère le vœux du parti cher à Jean-Pierre Bemba de voir toute l’opposition s’unir pour une seule candidature à la présidentielle du 23 décembre 2018 et pour une alternance pacifique.

Materne Nsiku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench