Rdc : Le Conseil de sécurité de l’Onu appelle au dialogue pour des élections apaisées

La délégation du Conseil de sécurité de l’Onu a fini sa mission de travail en Rdc le dimanche 07 octobre 2018. Ce, après des fructueux échanges notamment avec le chef de l’Etat Joseph Kabila, le président de la Ceni Corneille Nangaa, les candidats à la présidentielle, la société civile et la Monusco.

A l’issue des entrevues, l’Onu appelle toutes les parties prenantes au processus électoral au dialogue. Par cette voie, l’Onu entend privilégier un climat apaisé pour les élections du 23 décembre 2018 en Rdc.

« Nous n’avons rien laissé sous la table. Nous avons évoqué toutes les questions avec tous nos interlocuteurs dans la plus grande transparence. La machine à voter a été évoquée. Nous avons rappelé la position du Conseil de sécurité et, appelé, par le dialogue à trouver les voies d’un consensus le plus large possible permettant de créer les conditions d’élections réellement crédibles et transparentes se déroulant dans un climat apaisé »,  a déclaré en substance François Delattre, chef de la délégation et représentant permanent de la France auprès de l’Onu, au cours de la conférence de presse organisée le dimanche 7 octobre au Q/G de la Monusco.

La délégation du Conseil de sécurité repart à New York avec le sentiment que les acteurs congolais impliqués dans le processus électoral trouveront un terrain d’entente pour le bien de 80 millions des congolais.

Ndabelnzéem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench