Rdc: Le 30 décembre, l’assistance au vote se serait faite, « quelques fois, au détriment du secret du vote »( Rapport observateurs U.A)

La mission d’observation électorale de l’Union africaine a rendu mercredi son rapport préliminaire sur les scrutins du 30 décembre 2018.

Elle a souligné plusieurs irrégularités et dysfonctionnement dans les 317 bureaux de vote qu’elle a pu visiter.

Comme les missions nationales, les observateurs de l’UA ont noté des retards dans les opérations de vote, « allant parfois jusqu’à cinq heures ». Motif de ces retards selon l’UA : les machines à voter et l’arrivée tardive du matériel électoral.

Malgré cela, les électeurs congolais ont fait preuve « de patience et de discipline exprimant ainsi la volonté populaire d’aller aux élections ». Sur le déroulement des scrutins, les observateurs africains pointent les retards dans l’affichage des listes à Limete et le manque de communication autour de la suppression des bureaux de vote à Kinshasa.

Des dysfonctionnements des machines et des retards également dans la mise à disposition des PV de résultats dans la capitale, mais aussi à Kalemie, province du Tanganyika. Le 30 décembre, l’assistance au vote se serait faite, « quelques fois, au détriment du secret du vote ».

La mission de l’UA dit ne pas avoir observé d’entraves au travail des observateurs et témoins, même si « le principe de rotation institué n’a pas toujours été observé. » La principale critique sur la phase de dépouillement, c’est que les bulletins non-utilisés n’ont pas été « systématiquement comptés et contresignés au procès-verbal ».

A noter que les observateurs de l’UA pointent également le manque de concertation de la Céniavec les acteurs politiques sur la question de la machine à voter ou du report des élections à Beni, Butembo et Yumbi et soulignent l’importance des missions citoyennes d’observation comme gages de crédibilité des élections.

Abel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench