Processus électoral : Les acteurs du Sud-Kivu partagés sur la démission de l’Ir Jonathan au CNT/Ceni

La démission du directeur du centre national de traitement de la Ceni continue à alimenter les débats. Vu du Sud-Kivu, ce sujet a été au cœur de l’émission publique Jambo-Débat ou J-Débat.

Des acteurs sociaux et politiques de Bukavu se sont  retrouvés ce weekend pour discuter autour des démissions en cascade au centre national de traitement de la Ceni et leur impact sur le processus électoral en cours en RD Congo.

L’opposition politique en province considère ce départ est une aubaine pour Nanga. C’est, comme le soupçonnent certains esprits dans la ville de Bukavu : « Norbert Basengezi cherche à le remplacer par un de ses familiers car il a constaté qu’il ne le manipulait pas ».

Josée Emina, co-débatrice salue la bravoure de ces trois démissionnaires. Pour elle « c’est une satisfaction de constater qu’il existe des congolais  acceptant de quitter le pouvoir et garder leur dignité ».

Si l’opposition salue ce départ au sein de l’administration de la Ceni,  Jean Maombi Kahindo du Mouvement national congolais/Lumuba qualifie cette démission de lâcheté et d’irresponsabilité. Pour cet acteur de la majorité, le moment n’était pas propice pour partir.

« Il ne devait pas démissionner pendant que nous approchons aux élections. Il aurait pu rester là, continuer à travailler tout en dénonçant, bien sûr. Mais pas abandonner », soutient ce dernier.

Là où il y a dialogue, il y a toujours un compromis, dit-on. Bien que leurs avis divergent sur les démissions, ces deux acteurs politiques sont d’avis que ce départ n’entacherait en rien le cours normal du processus électoral.

Avis soutenus par Patrice Lwabaguma de la société civile qui se dit être convaincu de la tenue des élections: « sauf imprévus, les congolais iront aux urnes le 23 décembre 2018 ».

Les participants, de leurs coté, disent être satisfaits de réponses à leurs questions par les trois co-débateurs.

A travers cette émission, le journal jambordc.info cherche à contribuer au processus électoral et à la promotion de la démocratie et des droits humains en RD Congo. Avec la collaboration de JPDDH et l’appui financier de NED, cette émission est produite les week-ends. Elle est postée sur le site www.Jambordc.info et diffusée sur les radios partenaires de jambordc.info.

Materne Nsiku

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench