Présidentielle 2018: L’opposition demandent à la Ceni la convocation d’un cadre des concertations

À l’issue de leurs échanges hier jeudi 4 octobre avec le Bureau de la CENI, les candidats président, membres de l’Opposition, ont rendu publique une déclaration.

Ces opposants demandent à la Centrale électorale de respecter son calendrier quant à la tenue effective des élections au 23 décembre prochain.

Ils font remarquer que la CENI sera tenue responsable en cas du report des élections.

Dans ce document, l’Opposition demande également à la CENI de convoquer ” en toute urgence ” un cadre des concertations entre parties prenantes au processus électoral.

Question de discuter de manière approfondie sur les questions qui divisent, notamment la machine à voter et le fichier électoral.

Cette déclaration a été signée par Freddy Matungulu (Congo na Biso), Martin Fayulu (ECIDE), Vital Kamerhe (l’UNC) et Félix Tshisekedi (l’UDPS) représenté par Jacquemain Shabani.

Jambordc.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench