Lubumbashi: Deux présumés assassins d’un journaliste de la Rtiv aux arrêts

La famille du journaliste Adelard, a annoncé jeudi l’arrestation de deux présumés meurtriers par les services du parquet.

Ils ont été appréhendés sur la place publique à Lubumbashi pendant qu’ils discutaient du forfait en présence d’un policier en civil, rapporte au journal Jambordc.info, l’oncle du regretté journaliste.

Selon le récit des faits, “Lundi, à son retour tard dans la soirée à la maison après son émission , il a été interpellé par un groupe d’individus se réclamant de la sécurité, l’accusant d’ être un cambrioleur. Il va protester et leur indiquer sa maison située à quelques mètres, et que la bailleresse pouvait témoigner. Arrivés sur place, ces gangs vont interroger la bailleresse qui va nier et dire qu’elle ne le connaissait pas. C’est ainsi que les bandits vont l’amener avec eux et le tuer à coups de machette, et l’ éventrer. Alertée, la famille va effectuer des recherches dans la matinée. On ne retrouvera que ses habits ensanglantés sans le corps. C’est longtemps après que l’on retrouvera les restes du corps à la morgue, dont une partie brûlée”, témoigne le journaliste Guy Ikobokobo, l’oncle du confrère assassiné, avant de renchérir :” Après enquête, les services du parquet ont arrêté deux des bandits qui discutaient du forfait en présence d’un policier en civil à leur insu. C’est eux qui vont restituer les faits. La bailleresse aussi vient d’être mise aux arrêts. Elle prétend qu’elle avait eu peur de le défendre afin de ne pas être attaquée par les bandits. Le parquet à décidé de les garder tous en détention. Mais l enterrement aussi n’a pas eu lieu pour raison d’enquête. On attend la suite. Que justice soit faite !”.

Ndabelnzéem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench