Infrastructures : La Société civile du Sud-Kivu salue la relance des travaux de réhabilitation des routes dans la province

Depuis près de deux mois, la Société civile du Sud Kivu décriait la dégradation très avancée des infrastructures routières dans la province. En ce jour, elle se réjouit de la visite d’une forte délégation venue de Kinshasa, dimanche 13 mai, pour la relance des travaux de construction des routes de déserte agricoles dans les territoires et celles urbaines dans la ville de Bukavu. C’est au lendemain de l’arrivée en province d’une délégation conduite par le ministre national des infrastructures et travaux publics accompagné de l’ancien gouverneur du Sud-Kivu Marcellin Cishambo et des cadres de la société Syno-hydro.

Joint au téléphone par le journal Jambordc.info depuis Kinshasa où il séjourne, le président du bureau de coordination a exprimé sa satisfaction estimant que c’est, d’une part, la réponse aux revendications des acteurs de la société civile du Sud-Kivu depuis près de deux mois.

« C’est un sentiment de satisfaction pour les acteurs de la Société civile du Sud-Kivu que les travaux de construction des routes de déserte agricole dans la province et celles urbaines dans la ville de Bukavu soient relancés. Vous vous rappellerez que la Société civile avait déclenché une série d’actions citoyennes dont la ville sans véhicules,  ville sans taxi (…) et aujourd’hui ces actions commencent à  payer », a déclaré Maitre Patient Bashombe, président du bureau de coordination de cette structure citoyenne du Sud-Kivu.

En avril dernier,  le Président du bureau de coordination a organisé une mission de plaidoyer à Kinshasa où il a rencontré certains membres du gouvernement national et a tenue un point de presse au sujet de la dégradation des routes en province.

    

« J’ai été avec les notabilités du Sud Kivu vivant à Kinshasa pour demander à chacun de mettre la main à la patte en vue de la construction de nos routes », confirme Me Bashombe soulignant avoir fait de la question des routes son cheval de bataille.

« J’ai même envisagé l’organisation des états généraux des infrastructures routières en Province du Sud Kivu, une sorte de diagnostic approfondi de toutes les routes nationales ou locales,  urbaines ou de désertes agricoles (…) Nous osons croire que lors du Forum sur la paix, la sécurité et le développement du Sud-Kivu qui se tiendra sous peu à Bukavu,  la société civile remettra à table cette problématique », rassure-t-il.

Ce lundi 14 mai, plusieurs sites dont la colline de l’ITFM, le chantier dit chez Kibonge, le stade de Nyantende,…ont été visités par la délégation du ministère sous la conduite  du Gouverneur de province, Maitre Claude Nyamugabo.

Jean-Marie Mulume

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench