Goma : les habitants de Keshero s’insurgent contre le comportement de la Police pendant les manifestations publiques.

La population du quartier Keshero  dans la ville volcanique de Goma se disent être indignés du manque d’expérience et de professionnalismes observé de la part des éléments de la Police nationale congolaise pendant les manifestations publiques.

Selon eux, les éléments de la police tirent à balle réelle sur des manifestants et sont à la base de l’insécurité dans leur milieu. Depuis qu’ils sont là, la population subit des tracasseries irrésistibles pendant la nuit et assiste à des évènements douloureux.

« nous sommes insécurisés par ces éléments de la police déployés ici chez nous. Ce sont eux qui nous ravissent les téléphones, de l’argent,… chaque fois quand nous passons près d’eux pendant la nuit… façons ils tirent les balles réelles sur les gens, on se demande s’ils ont été forme avant de devenir policier… nous avons besoin des policiers digne de ce nom. Les policiers ayant suivi la formation, pas ces criminels, ces voleurs,… », s’indigne un habitant de Keshero

Pour rappel, les habitants du quartier Keshero ont brulé le poste de la Police nationale pendant leurs manifestations revendiquant ainsi leur départ. Une fille de 17 ans avait perdu la vie après avoir été attrapé par une balle tirée par un policier pendant les manifestations du 05 février dernier.

Rachel Rugarabura

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench