Elections 2018 : La CENI envisage des pourparlers avec le gouvernement sur la caution des candidats provinciaux de 2015


A quelques huit mois des élections en RDCongo, des questionnements au sujet du sort réservé à la caution déposée par les  candidats à la députation provinciale de 2015 préoccupent plus d’un. La Commission électorale nationale indépendante vient d’y apporter une lumière, rassurant de s’entretenir avec le gouvernement pour étudier les  mécanismes de remboursement.

« La CENI estime qu’étant donné qu’il  n’y a pas eu élections en 2015, on va étudier les hypothèses possibles dont la reconduction de la caution payée. Mais seulement, un problème se pose car la loi vient de majorer le montant qui ne se paye plus par liste mais par siège », a déclaré le Rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba, à radio Top Congo FM.

Pour dissiper toute suspicion dans le chef des candidats, la centrale électorale pourra s’entretenir avec le gouvernement, puisque les fonds étaient déposés au trésor public, et donner des précisions aux concernés.

« En âme et conscience, la CENI sait que même si la loi dit que ce n’est pas remboursable, il n’y a pas eu vote. Nous allons trouver une solution de commun accord avec le gouvernement pour fixer les candidats », a-t-il lâché.

Patrick Kambale

Leave a Comment