Élections-2018 : La CENI accorde 48 aux partis et regroupements politiques pour dépôt des logos


La Commission électorale nationale indépendante (CENI) s’est entretenue, mardi 12 juin, avec les délégués des partis et regroupements politiques à son siège. Comme prévu, il était question de s’entretenir avec ces représentants au sujet de l’inscription des candidatures à la députation provinciale qui intervient d’ici peu, mais aussi sur une série d’activités avant la tenue des élections du 23 décembre prochain.

Se confiant à la presse, le Vice-président de la CENI, Norbert Katintima, a exhorté les mandataires au respect de l’ultimatum de deux jours leur accordé pour qu’ils remettent à la Commission les logos et les noms des mandataires qui pourront représenter les partis et les regroupements politiques reconnus dans la course.

A la rencontre, la question de la caution a été évoquée. Ces fonds, selon la CENI, seront versés directement au trésor public à la DGRAD.

« Le train des élections est en marche et il n’y a personne qui peut l’arrêter. Cette fois-ci, les 1000$ de caution vous allez les payer à la DGRAD, mais cette somme n’est pas remboursable, selon la loi », a-t-il insisté.

Le vice-président a rassuré aux candidats à la députation provinciale de 2015 qui avaient déposé leur caution [alors que l’élection n’avait pas été organisée], que la centrale électorale et le gouvernement congolais sont en pourparlers pour décanter ce litige.

Patrick Kambale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.