Edito : Langage des sourds entre la Ceni et les candidats présidentiables

La deuxième rencontre hier mercredi 10 octobre, entre les membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), et les 21 candidats au scrutin présidentiel du 23 décembre prochain en RD Congo, a accouché d’une grosse souris. Les deux parties se sont séparés en queue de poisson. Une réalité que le vice-président de la Ceni, Norbert Basengezi, a refusé d’admettre, précisant que l’” échec de la rencontre d’hier n’aurait peut-être existé que dans les têtes de certains candidats “.

Tout ce que l’on sait, est qu’au cours de cette réunion, il a été question de mettre en place la Commission technique, conformément à l’option levée lors de la réunion de prise de contact, jeudi 5 octobre, entre le staff dirigeant de la Centrale électorale et les 21. En d’autres termes, on attendait à la rencontre d’hier, que chacun des 21 candidats président de la République puisse présenter son expert devant faire partie de ladite Commission technique. Malheureusement.

A la grande surprise de Corneille Nangaa, certains candidats ont, dès l’entame de la réunion, posé des questions n’ayant aucun lien direct avec l’objet du jour. Les uns sont revenus sur la légalité de la machine à voter. D’autres, sur la sempiternelle question des électeurs enrôlés sans empreinte digitale. D’autres encore, sur des aspects de financement du processus électoral en cours. Bref, un débat orienté dans tous les sens et totalement éloigné de son objectif initial.

Face à ce qu’il a considéré comme un Capharnaüm délibérément orchestré par certains candidats, le Président de la CENI a déclaré à ses hôtes qu’il ne trouvait plus de raisons de rester dans la salle et continuer un débat détourné de son objet. D’où, sa déception. Sa colère. Aussitôt, la salle se désemplissait petit à petit. Les candidats, y compris les représentants des postulants physiquement absents, quittaient le lieu de la rencontre, les uns après les autres.
Jambordc.info

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench