Bukavu : Quelques jours avant l’élection d’un nouveau président de la Société civile noyau d’Ibanda, le Bourgmestre appelle ses administrés à voter valablement

Dans 4 jours intervient l’élection du nouveau comité de la société civile noyau d’Ibanda dans la ville de Bukavu. Tout en insistant sur les critères d’éligibilité, le bourgmestre de la commune dit être prêt de travailler avec tout celui qui sera élu à la tête de cette structure citoyenne, capable de s’acquitter valablement de ses taches en faveur de la population.

« Qu’il soit le bienvenu. Je demande aux votants de faire un choix digne en nous choisissant un président compétent (…) je serai toujours prêt à recevoir n’importe qui, l’essentiel est qu’il défende valablement les intérêts de la communauté » confie le Bourgmestre Evariste Manegabe.

Pour lui, la société civile n’est pas un rival de l’autorité plutôt un collaborateur proche qui milite pour la bonne gouvernance.

« Moi, je ne peux pas contredire la société civile par ce qu’elle aide l’autorité à améliorer sa façon de travailler. C’est un garde-fou. Il y en a qui la contestent suite à ses dénonciations mais, de toutes les façons, elle est une institution incontournable », souligne-t-il.

L’élection du nouveau comité de la société civile du noyau d’Ibanda est prévue le 19 mai 2018. Le Bourgmestre ne prétend proposer aucun candidat, insistant sur l’indépendance de la société civile.

« Je ne peux pas préparer un candidat, je considère tous les enfants au même pied d’égalité. Je ne peux me mêler dans les démarches de la Société civile, je serai heureux de voir le choix des habitants », a-t-il conclu.

Ishara Masirika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench