Bukavu: Les habitants de Panzi marchent en colère après l’assassinat d’un couple dans leur quartier


Des centaines d’habitants de Panzi ont organisé une marche dans l’après-midi de ce jeudi 18 mai pendant qu’ils se rendaient à l’enterrement du couple assassiné la veille dans leur quartier.

Marchant à pied et portant les cercueils de l’homme et sa femme abattus par balle par des inconnus, scandant des chants de colère, les habitants de Panzi ont voulu exprimer leur ras-le-bol avant de porter les victimes en terre.

Avant de se rendre aux cimetières de la Ruzizi, ils sont d’abord descendus au bureau de Maire de la ville de Bukavu où ils ont déposé leur cahier de charge.

Tout en dénonçant l’insécurité, ils ont exigé la prise en charge par les autorités de la famille laissée orpheline de père et de mère suite à cet assassinat.

« Nous sommes venus à la mairie pour passer les messages par rapport à la situation de l’insécurité  que nous vivons », a dit Me Eric Vangu, habitant de Panzi, au micro de JamboRDC.info.

La veille de cette marche, mercredi 17 mai, une délégation du quartier Panzi s’est entretenue avec le bourgmestre de la commune d’Ibanda et lui a déposé son cahier de charge.

 « Nous avons soumis un cahier de charge au bourgmestre de la commune d’Ibanda, Evariste Ntayitunda, pour la prise en charge des obsèques. Il y a aussi la famille qui reste derrière et doit être prise en charge parce que, pour certains, ils sont encore au bas de l’école et doivent continuer à étudier mais aussi voir comment indemniser la maison ravagée par la police », ajoute Me Eric Vangu.

C’est au sortir de la mairie qu’ils se sont rendus aux cimetières de la Ruzizi dans la commune d’Ibanda dans l’après midi de ce jeudi.

Pour rappel, dans la nuit du mardi à mercredi 17 mai, une femme et son mari ont été assassinés à Panzi par des hommes bandits armés non autrement identifiés. Les autorités affirment mener des enquêtes pour les identifier.

Evariste Murhula

 

COMMENTS

Leave a Comment