Bukavu : le « Kafanyambio », boissons fortement alcoolisée, fait la préférence de certains jeunes


A Bukavu, plusieurs personnes se sont livrées à la consommation des boissons fortement alcoolisées communément appelées “Kafanyambio”. Cela  ne laisse pas sans conséquence sur la vie de gens. Certains se font tuer, d’autres se font endommager le cerveau et autres organes de leur corps.

Certains consommateurs de ces boissons disent que les autres bières ne leurs permettent pas  de s’enivrer vite et à moindre cout.

« Moi je préfère boire  le kafanyambio ou Simba Waragi qui coute 500fc ou 1000fc  au lieu de prendre une autre bière qui  coute plus 2000fc qui n’épuisera même pas ma soif», explique Moise Mukungilwa, un consommateur de boisson fortement alcoolisée…..

Papy Aganze, motard de son état, soutienne aussi l’idée de Moise « je suis un responsable de famille et j’aime l’alcool, je ne donnerai cas même pas 2000fc pour une bière alors que j’ai la possibilité de consommer celle qui coute moins chère et épuiser ma soif» ajoute-t-il

D’autres  trouvent dans ces boissons des inconvénients car ça endommage  les organes des personnes qui les consomment.

« Moi je trouve que  les boissons fortement  alcoolisées  cause la vieillesse précoce chez le jeune. Un jeune de 25 ans  ressemble  à un vieux  de 50 ans cause il y aussi cirrhose de foi  et beaucoup d’autres maladies même des troubles psychiques », explique Christian Wabenga étudiant en médecine  à l’Université officielle de Bukavu, UOB.

Pour d’autres personnes, il faudrait que les autorités compétentes de trouvent  des moyens pour éradiquer cette situation. Il serait mieux, disent-elles, de fermer  tous les débits de ces boissons et faire un contrôle minutieux  des toutes les importations car la plupart de ces boissons viennent de l’extérieur du pays.

Espérance Wabatinga

Leave a Comment