Bukavu: 5 enseignants blessés, leurs syndicalistes sont reçus par le gouverneur(situation à 12h30)

Les enseignants manifestent présentement devant le bâtiment abritant le gouvernorat de province à Labotte à Bukavu.

Ils scandent des chansons hostiles en swahili disant” uliona wapi police anauwa mwalimu” ( Ndlr: où a-t-on vu la police tuée un enseignant).

La police a tenté en vain de les disperser. Dans cette petite brutalité, cinq enseignants s’en sortent avec des blessures légères.

On peut encore entendre dans leurs chants des messages tels que ” ils sont victimes de l’insécurité causée par quelques éléments incontrôlés de la police et de l’armée”.

Pendant que les manifestants campent debout devant le gouvernorat, une délégation des syndicalistes des enseignants est en train d’être reçu par le gouverneur Claude Nyamugabo.

De notre envoyé spécial à Labotte Pascal Kamanzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr_FRFrench
fr_FRFrench